Quelle banque choisir quand on est freelance ?

Quelle banque choisir quand on est freelance ?

Quand on est freelance, on peut choisir entre plusieurs statuts juridiques : les entreprises individuelles (EIRL, EURL, SASU) et la micro-entreprise. Il est important avant de se lancer comme indépendant, de savoir quels besoins vous allez avoir, afin de déterminer le choix de votre statut en tant qu’indépendant et ainsi faire le choix de votre banque pour freelance.

Voyons ensemble comment choisir une banque pour freelance, en fonction des différences et avantages de chacune.

Freelance quelle banque choisir ?

Ouvrir un compte professionnel quand on est freelance aujourd’hui peut se faire de 3 façons :

  • Dans une banque traditionnelle
  • Dans une banque professionnelle en ligne
  • Dans une néo banque, banque en ligne

La plupart des banques traditionnelles proposent l’ouverture d’un compte professionnel, mais elles sont largement délaissées au profit des offres bancaires 100 % digitale, rapide et souvent mieux adaptées à une banque pour freelance.

Ouvrir un compte pro en ligne quand on est indépendant prend environ 10 minutes et se fait uniquement à distance depuis le site de la banque ou via une application.

Lire aussi : Comment devenir freelance ?

Voyons ensemble pourquoi il est primordial de bien choisir sa banque quand on est freelance et comment la choisir. Nous traiterons ici essentiellement des néo banques, qui sont extrêmement bien adaptées au métier de freelance pour la plupart, mais aussi des banques professionnelles en ligne.

Compte bancaire professionnel pour freelance ?

Les entreprises individuelles tout comme les microentreprises n’ont pas d’obligation d’ouvrir un compte bancaire professionnel, dans la mesure où il n’y a pas de capital social. Par contre, les autoentrepreneurs sous le statut juridique de la microentreprise doivent avoir un compte dédié à leur activité.

Lire aussi : Les obligations comptables de l’autoentrepreneur

Légalement parlant, vous pouvez donc tout à fait ouvrir un deuxième compte bancaire individuel, qui pourra être utilisé pour votre activité de freelance. Cette solution vous permet d’avoir un compte bancaire dédié à votre activité, sans les frais bancaires supplémentaires, inhérents à un compte bancaire professionnel.

Pour se faire, nous vous conseillons de ne pas dire à votre banque que vous ouvrez un tel compte par rapport à votre activité de freelance. Vous pourriez vous voir opposer un refus catégorique. Les banques préfèrent que les freelances ouvrent des comptes pros, car les frais sont plus élevés ; c’est donc plus rentable pour elles.

Afin de contrer ces complications, il vaut mieux se tourner vers la nouvelle génération de banque, appelé les néo banques ou encore les banques en ligne, spécialisés pour les indépendants.

Lire aussi : Freelance quelles obligations et solutions bancaires ?

Comment choisir sa banque quand on est freelance ?

L’activité des indépendants augmentant considérablement, certaines banques se sont adaptées et proposent des offres 100 % dédiées aux freelances. Cependant, en fonction du statut juridique choisi, il ne sera pas possible d’ouvrir un compte bancaire freelance.

Le statut juridique

Si vous exercez votre activité d’indépendant en société avec un statut juridique de EIRL, EURL ou SASU, vous pourrez seulement choisir certaines banques pour freelances, dont on va détailler les offres plus loin.

Lire aussi : 5 erreurs à ne pas commettre quand on est freelance

Les moyens de paiement et d’encaissement

Une banque pour freelance ne se choisit pas au hasard, mais bien, en fonction de vos besoins. Certains freelances ont la nécessité d’avoir l’option de la remise de chèques, alors que d’autres auront besoin d’une carte bancaire haut de gamme avec leur activité de digital nomade par exemple. Toutes les banques ne proposent pas les mêmes options.

À savoir : La quasi-totalité des néo banques ne proposent pas encore le dépôt de chèques et d’espèces.

Les banques en ligne

Les banques en ligne ne sont pas vraiment des banques vu qu’elles sont des établissements de paiement et non de crédit. C’est pourquoi on parle de compte pro sans banque. Les tarifs et options proposés sont souvent plus avantageux pour les freelances que dans des établissements bancaires classiques.

Voici une liste non exhaustive, des meilleures banques pour freelances :

Qonto

Cette néo banque a tout compris en proposant un service adapté aux indépendants. Elle cumule avec simplicité et efficacité des services standards et haut de gamme pour les entreprises et les pros exclusivement :

  • 1 mois gratuit à l’ouverture d’un compte bancaire
  • Ouverture de compte rapide : environ 9 €/mois
  • Carte bancaire gratuite
  • Interface agréable facile d’utilisation et compréhension
  • SAV réactif
  • Conseiller personnalisé avec l’offre premium
  • Dépôt de chèques
  • Détection TVA sur les factures
  • Dépôt de capital en ligne pour les sociétés-terminal de paiement
  • Virements à l’étranger
  • Notifications en temps réel
  • Pour les autoentrepreneurs et statut juridique individuel (EIRL, EURL, SASU)
  • Terminal de paiement TPE iZettle à 29 €+ 1,50 %/commission
  • Iban français
  • Services de comptabilité

Shine

Cette néo Banque est très appréciée par les freelances pour son offre complète qui est focalisée sur les autoentrepreneurs. C’est une banque parfaite pour freelance :

  • Compte pro très accessible : environ 4,9 €/mois pour les autoentrepreneurs
  • Pour les autoentrepreneurs et statut juridique individuel (EIRL, EURL, SASU)
  • Carte bancaire gratuite
  • Aucune condition d’accessibilité
  • Retraits zones euro et hors zones euro encadré : entre 0,50 € + 1,90 % du montant
  • Virements à l’étranger
  • IBAN

Lire aussi : Freelance : comment gérer sa trésorerie ?

N26

Cette banque en ligne allemande allie à la perfection les besoins pour un compte bancaire pro, seulement en statut de micro-entreprise et ceux des particuliers. C’est actuellement la banque la moins chère du secteur bancaire pour un compte professionnel :

  • carte bancaire haut de gamme gratuite
  • compte bancaire pour les indépendants en micro-entreprise gratuit (3 offres premium en plus sont possibles)
  • peu de frais variables
  • 0,1 % de cashback
  • virements SEPA gratuits et illimités
  • paiement CB gratuits dans le monde entier
  • catégorisation des dépenses
  • export des transactions
  • SAV réactif

Lire aussi : Les outils et services indispensables pour freelance

ManagerOne

Avec son compte professionnel en ligne 100 % transparent et sécurisé, cette banque pour freelances est idéal avec un statut juridique type EIRL, EURL et SASU :

  • 1e mois offert
  • Ouverture de compte rapide
  • Offre tout compris à 29,90 €/mois
  • Encaissement chèques
  • Carte bancaire haut de gamme
  • Dépôt de capital et changement possible
  • Catégorisation des dépenses
  • Gestion avancée des justificatifs
  • Hébergement des pièces comptables
  • Virements virtuels

Boursorama Pro

La version banque en ligne de la banque Société Générale a une offre intéressante pour les indépendants. Elle rentre dans la catégorie des banques professionnelles en ligne, comme MonoBank et Axa Bank pro, différentes des néo banques pro.

  • 9 €/mois
  • 80 € offert offerts à l’ouverture d’un compte bancaire
  • Carte bancaire haut de gamme
  • Toutes les fonctionnalités classiques
  • Assurance dédiée
  • Découvert autorisé
  • Livret d’épargne pro à 0,10 %
  • Terminal de paiement TPE iZettle
  • Stockage de documents
  • Gestion du budget

Lire aussi : Quelle retraite et quelle protection pour les freelances ?

D’autres banques en ligne pour freelance sont particulièrement adaptées à l’activité des indépendants comme, Anytime, Ibanfirst et Revolut. Pour choisir la meilleure banque quand on est freelance, adaptée à votre activité, comparez les offres et les tarifs, en fonction de vos besoins et de votre statut juridique.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note globale / 5. Nombre de votes

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Partagez le sur les réseaux sociaux 🙂 !

A lire aussi:

  1. Comment louer un appartement quand on est freelance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *