Développeur mobile freelance : le guide

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +100 nouvelles missions par semaine !

Depuis 2019, les Français utilisent plus leurs mobiles que leurs ordinateurs pour se connecter à internet. Dans ce contexte, rien d’étonnant à ce que le métier de développeur mobile prenne de plus en plus d’ampleur !

Devant le nombre d’utilisations possibles d’un smartphone, la demande en développeurs se fait en effet de plus en plus présente, et c’est encore plus vrai pour les freelances.

Vous êtes développeur mobile et souhaitez devenir freelance ? Ou vous voulez vous spécialiser en développement mobile ? Suivez le guide !

Le développement mobile : les différentes technos

Représentation en image des systèmes d'exploitation iOS et Android

Quand on est freelance, il convient de se spécialiser pour maximiser ses chances de trouver une mission ; ainsi que d’en négocier les conditions (TJM, télétravail, etc.). C’est encore plus vrai lorsqu’on on est développeur mobile, à cause du nombre conséquent de technos de développement.

Vous ne savez pas encore vers quelle techno exacte vous diriger ? Faisons le tour des principales !

Pour avoir plus de détails sur les différentes technos mobiles, allez voir l’article dédié qui se trouve ici.

Les apps natives

Les apps natives sont les applications qui sont développées avec les outils fournis par les OS (on ne parlera ici que d’iOS et Android).

Ainsi, un développeur natif iOS utilisera le langage Swift (ou plus rarement Objective-C), et connaitra l’environnement de développement d’Apple (Xcode, SwiftUI, etc.).

Le développeur natif Android se tournera lui vers la techno historique d’Android, Java, ou Kotlin. De son côté, il devra savoir se servir d’Android Studio, du sdk Android, etc.

Si ces apps ont l’avantage d’être plus performantes, elles requièrent des compétences spécifiques et se concentrent sur un OS à la fois.

Les apps cross-platform

Il est cependant possible d’avoir une seule base de code pour les deux plateformes (même si il y a presque toujours un peu de code spécifique), via les apps cross-platform.

Là encore, il y a deux type d’apps cross-platform :

  • Les apps qui communiquent avec le système natif via des bridges, comme React Native ou Native Script ;
  • Les apps web encapsulées dans des apps natives, avec par exemple Ionic.

Si ces apps permettent un développement unique ou presque pour les deux OS, le maintien des bibliothèques n’est cependant pas toujours assuré et les performances seront moindre qu’avec le natif suivant le but recherché.

Les PWA

Pour du développement mobile, le dernier choix peut être celui des PWA – progressive web apps.

Les PWA sont, pour faire court, des sites web installables sur un périphérique (qui n’est pas obligatoirement un smartphone).

Une PWA se rapproche d’une app cross-platform car elle peut être exécutée sur les deux principaux OS. Cependant, il s’agit uniquement d’un site web amélioré, pas d’une réelle application.

Les PWA sont légères et faciles à développer, mais elles ont de franches limites, notamment auprès d’Apple qui ne les autorise pas sur son store, les jugeant trop permissives.

Le développeur mobile freelance

Un développeur d'application mobile teste son développement sur un smartphone

Pourquoi devenir développeur mobile freelance ?

Comme on l’a dit, le besoin en développeurs mobiles est de plus en plus grand. Dès lors, si vous êtes développeur mobile, devenir freelance vous permettra de faire valoir votre expertise tout en gagnant plus d’argent, et en ayant de meilleures conditions de vie (télétravail, jours off plus facile à prendre, etc.).

Les missions du développeur mobile freelance

Le développeur mobile freelance assure des missions plutôt longues, il intervient souvent sur un projet du début à sa mise en production. Dans ce cas, il rejoint la plupart du temps une équipe complète : développeur back-end, UX/UI, etc. Dans de plus rares cas, il travaillera en solo ou presque, le développeur mobile pouvant alors être full stack.

Mais il arrive aussi que le freelance intervienne ponctuellement sur de plus petites missions : corrections de bugs, implémentations de features spécifiques (in-app purchases, notifications push, etc.).

La rémunération et les charges du développeur mobile freelance

Pour se faire une idée de ce que vous pourriez gagner en tant que développeur mobile freelance, nous allons faire une simulation. Voyons d’abord quels pourraient être vos revenus ainsi que vos charges.

Pour se faire, nous allons partir du principe que le statut de l’entreprise est celui de la micro-entreprise (ou auto-entrepreneur), statut le plus souvent choisi pour le lancement d’une activité.

Rémunération

Les revenus d’un développeur freelance se calcule souvent sur la base d’un TJM (Taux Journalier Moyen). Ce taux dépend de plusieurs facteurs, notamment de son expérience, de son lieu de travail, ou de s’il a des certifications, par exemple.

En moyenne, le TJM d’un développeur freelance mobile oscille en région entre 330 et 470 €, et à Paris entre 400 et 550 € par jour.

charges

Maintenant, parlons des charges qu’il aura à payer.

D’abord, exerçant en libéral via sa micro-entreprise, il devra reverser environ 25% de son chiffre d’affaire à l’URSSAF. Il est cependant possible d’avoir une réduction de ces charges lors des premières années d’exercice, via l’Acre.

Mais il y a d’autres charges qu’il convient de prendre en compte lorsqu’on est indépendant : complémentaire santé, RC Pro (pour s’assurer en cas de dégâts causés chez un client, par exemple), Cotisation Foncière des Entreprises, divers frais bancaires, renouvellement de matériel, etc. Il faut compter environ 5 000 € par an.

Simulation

Maintenant qu’on a une vue globale sur la rémunération et les charges du développeur mobile freelance, faisons une simulation de ses revenus.

Pour cet exemple, nous allons choisir un développeur mobile junior vivant à Paris, avec un TJM à 450 €.

Nous allons compter pour cet exemple 140 jours de travail par an (soit 20 jours par mois sur sept mois – en prenant en compte 2,5 mois d’intercontrats et 2,5 mois de congés). Ce qui nous donne, en multipliant 450 par 140, un chiffre d’affaire brut de 63 000 €.

Attention, gardez en tête que le statut d’auto-entrepreneur limite le CA à 70 000 € ! Une fois ce seuil franchi, il faudra changer de statut, et les charges seront alors plus élevées.

On enlève de ce chiffre d’affaire les 25% de charges sociales, pour obtenir 47 250 € net. On soustrait ensuite de ce CA les 5000 € de charges supplémentaires, pour obtenir 42 250 € sur l’année.

En lissant ce revenu sur douze mois, on obtient une moyenne mensuelle d’environ 3 521 €. Tout ça en ayant cinq mois off, le temps de faire un peu de veille technologique, et surtout de prendre quelques vacances !

Trouver des missions en tant que développeur mobile freelance

Il existe différentes façons de trouver des clients lorsqu’on est développeur mobile freelance. Par exemple via un portfolio en ligne bien fourni, ou par le bouche-à-oreille.

Mais il existe aussi des plateformes qui rassemblent des développeurs indépendants et leurs potentiels clients. Notamment Freelancerepublik, la plateforme à double entrée qui met en relation les meilleurs freelances informatiques avec des porteurs de projets ambitieux. Contrairement à d’autres structures, Freelancerepublik :

  • Sélectionne des projets en adéquation avec les ambitions professionnelles des freelances IT ;
  • N’est pas rémunéré par les freelances Tech mais par les porteurs de projets ;
  • S’occupe du suivi de mission et des aspects administratifs relatifs à la collaboration entre le freelance web et le client.

Vous êtes un développeur mobile freelance talentueux et avide de nouvelles aventures Tech’ ? Rejoignez la communauté Freelancerepublik et accédez à des missions à la hauteur de votre potentiel !

Si vous n’êtes pas encore freelance mais sur le point de vous lancer, on vous aide à sauter le pas ! Via un accompagnement gratuit et personnalisé, on vous aide à lancer votre activité et on vous trouve votre premier client ! Et ça passe ici !

Alexandre Griseyhttps://nomadlife.fr/
Content Writer et Digital Nomad, j'écris des articles et du contenu autour des thématiques de la tech, du voyage et du monde du freelance.

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici