Etre freelance : temps plein ou temps partiel

-

Etre freelance : temps plein ou temps partiel

Missions Freelance !

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Pour un travailleur indépendant s’ouvre le choix d’exercer son activité de freelance à temps plein ou à temps partiel. En effet, selon votre situation, choisir l’un ou l’autre de ces statuts peut s’avérer plus avantageux. Si vos tarifs et votre nombre de missions le permettent ou en cas de désaccord avec votre employeur voire de licenciement, le choix du temps plein peut s’avérer alléchant. Cependant, l’activité de freelance, surtout à ses début, ne garantit pas automatiquement la stabilité ni les avantages d’un salariat sous CDI. Pour ceux qui hésitent à franchir le pas, le temps partiel est une option à ne pas négliger !

Cumuler freelance et salariat

Aujourd’hui en France, un quart des freelance exerce une autre activité à temps plein ou a temps partiel. Le choix du temps partiel n’est donc pas anodin car il apporte plusieurs avantages. D’une part, d’un point de vue financier, il vous permet de mieux gagner votre vie qu’un simple salarié tout en garantissant un revenu minimum chaque mois en cas de pénurie de missions ou de congés. D’autre part, il est plus stimulant intellectuellement puisqu’il vous permet de souffler de vos journées de salarié en effectuant des missions qui vous plaisent tout en vous permettant de refuser certaines missions fastidieuses sans trop vous inquiéter pour vos revenus.

Cependant, bien qu’en apparence idéal, ce cumul possède certains défauts juridiques ou moraux. Tout d’abord, il vous sera juridiquement interdit de réaliser des missions en freelance pour votre employeur. Ensuite, il vous faudra déterminer laquelle de vos activités sera la principale car de ce choix dépendra votre régime social. Enfin, il faudra faire attention à bien gérer votre temps et à éviter le burn-out en cas de suractivité.

Le travail indépendant en solution temporaire

Que vous soyez à la recherche d’emploi ou en formation, que vous souhaitiez profiter de votre famille pendant un temps ou encore effectuer un voyage long, le freelance peut-être à lui seul une bonne solution temporaire. Vous bénéficierez d’horaires choisis, de revenus appréciables et de liberté qu’un salariat, un contrat d’intérim ou de petits jobs ne pourraient vous garantir. D’autre part, cette expérience en freelance vous apportera de nouvelles compétences et expériences qui seront toujours appréciables sur votre CV.

Le freelance en activité principale

Le choix du travail indépendant à temps plein est également riche en avantages. Tout d’abord votre rémunération pourra être jusqu’à 3 fois plus importante que celle d’un salarié en CDI. Ensuite vous bénéficierez malgré tout d’une liberté totale tant sur votre quantité de travail, que sur vos horaires, votre lieu de travail, le choix de vos projets ou vos offres. Enfin la déduction de vos dépenses professionnelles ainsi que la récupération de la TVA (sauf en auto-entrepreneur) sont des coups de pouce financiers plus qu’appréciables.

Le temps plein, rêve ou réalité?

Pour certains, le freelance en temps plein souffrira toujours d’un défaut non négligeable : l’absence de sécurité ! En effet, rien ne vous garantit, en particulier lorsque vous débutez, que vous trouverez facilement des missions et donc gagnerez suffisamment d’argent. D’autant plus que le freelance ne peut bénéficier d’indemnités chômage en cas d’absence de missions. Cependant, l’utilisation de plate-formes comme Freelancerepublik vous aidera grandement à trouver des missions adaptées à vos compétences et à remplir votre emploi du temps de freelance !

Mais alors, temps partiel ou temps plein ? La seule bonne réponse est : Ce qui vous correspond le mieux ! Les deux apportent leur lot d’avantages et d’inconvénients selon votre profil, votre niveau et vos ambitions : à vous de voir ce que vous attendez du freelance.  C’est même tout l’avantage de cette situation : Les travailleurs indépendant accèdent à une grande liberté d’organisation ! Votre investissement dépend uniquement de vous et du temps que vous voulez consacrer à votre activité.

Guillaume Lepercq
Guillaume Lepercqhttps://www.freelancerepublik.com
Cofondateur de FreelanceRepublik. Je suis passionné par l'univers freelance, le futur du travail, la tech et les startup !

Partager cet article

Newsletter

Les derniers articles

Plan de relance économique : quelles perspectives pour les freelances ?

Le 3 septembre 2020, le ministre de l’économie, des finances et de la relance a présenté au Conseil des ministres un Plan...

Comment réussir sa présentation orale : 8 conseils pour le jour J

Il y a quelques jours, je vous donnais 8 conseils pour bien réussir la phase de préparation de votre présentation orale. Aujourd’hui,...

8 conseils pour bien préparer sa présentation orale

En tant que freelance, vous serez très probablement amené à prendre la parole en public : présentation commerciale auprès de (futurs) clients ou...

Comment transformer un CDI en présentiel en mission freelance remote : l’art de provoquer la chance

Préambule : je suis Lilian Alvarez, freelance iOS à Lyon et formateur pour freelance. Aujourd’hui, j’aimerais vous raconter une histoire qui m’est arrivée....

11 + 2 extensions VS Code incontournables pour les développeurs

Visual Studio Code (VS Code, pour les intimes !) est un éditeur de code développé par Microsoft. D’après un sondage 2019 de Stack...

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Missions Freelance !

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Freelances : Trouvez une mission !

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent. 90% de vos entretiens se transforment en missions sur FreelanceRepublik.

Vous devriez lire également ces articles

1 COMMENTAIRE

  1. Je pense qu’au démarrage d’une activité de freelance, on n’a pas vraiment le choix: rares sont ceux qui arrivent a faire du temps plein en missions, donc avoir un job à coté (temps partiel, cdd, interim) est utile pour mettre du beurre dans les épinards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici