Freelance : 5 astuces pour se différencier

Freelance : 5 astuces pour se différencier

De plus en plus de personnes se lancent dans le métier de freelance et il est devenu plus difficile pour les indépendants de trouver des missions ou de se mettre en avant parmi la masse de profils disponibles. Nous vous dévoilons ici 5 astuces pour vous différencier en tant que freelance, dénicher des missions qui vous correspondent et répondre aux vrais besoins de vos clients.

1. Proposez des prestations adaptées

Bien que d’apparence évidente cette astuce n’est pas forcément la plus facile à mettre en place. Il vous faudra d’une part bien connaitre votre client : prendre le temps de s’intéresser à son entreprise, à ses projets et à ses réels besoins. Ciblez votre audience et investissez vous dans les besoins redondants de votre marché. Rappelez vous également de toujours mettre en avant la valeur ajouté de votre offre plutôt que ses spécificités techniques. D’autre part il vous faudra bien vous connaitre vous-même. En effet, ne vous surévaluez pas en vous prêtant des compétences que vous n’avez pas ou en proposant des services que vous ne pourrez pas assumer, car un client insatisfait représente un perte monumentale (voir partie 3). En proposant des prestations qui répondent réellement à ce que recherche vos clients et en maîtrisant  les compétences nécessaires à leurs réalisations, vous aurez plus de facilité à vendre vos prestations, mais aussi à vous vendre en vous plaçant directement en qualité d’expert.

2. Travaillez au juste prix

Prendre le temps de connaître les prix du marché est nécessaire afin de pratiquer des tarifs adaptés à vos prestations. En proposant des tarifs trop faibles, vous vous dévalorisez et ferez fuir de potentiels clients qui craindront pour la qualité de vos services. N’ayez donc pas peur de monter vos tarifs tant que ceux-ci restent raisonnables et en accord avec ceux du marché. Si vous proposez une offre complète, avec une grande expérience, de nombreuses recommandations, alors n’hésitez pas à vous lancer dans le haut de gamme avec des prix encore plus élevés.  Enfin n’oubliez pas la loi de l’offre et de la demande : Plus un produit (ou une prestation) est rare et recherché, plus sont prix sera haut !

3. Bâtissez et entretenez votre réseau

Votre réseau est quelque chose de très important à travailler en tant qu’indépendant. Que ce soient des collègues, des anciens clients ou des collaborateurs, toutes ces personnes font partie de votre réseau et pourront justifier de votre expérience et de la qualité de vos services. Plus un réseau est important et plus la preuve sociale qu’il peut fournir l’est également. La preuve sociale ? C’est le fait que l’on accorde tous inconsciemment de l’importance au point de vue des autres. Votre réseau servira également à vous apporter de nouvelles missions grâce au bouche-à-oreille : d’anciens clients satisfaits de votre prestation pourront vous conseiller à certains de leurs contacts ; certains anciens collègues de travail pourront fournir votre nom si leur entreprise recherche un freelance dans votre domaine.

Imaginez donc le manque a gagner généré par un client insatisfait : votre collaboration cesse, vous passez à côté des recommandations de ce clients et vous pourrez même subir du bouche-à-oreilles négatif. Gardez donc toujours ce conseil en tête, prenez le temps de garder contact avec tous vos anciens clients et tous vos contacts professionnels, soignez vos relations.

4. Soyez visibles sur internet

Afin que vos clients puissent mieux trouver votre profil et se faire une bonne idée de vous, il est important de soigner votre image sur internet. Lancez et maintenez un sites web ou un blogs qui vous présenteront vous et vos projets.  Travaillez votre profil et enrichissez votre réseau sur les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn.  Ces deux exemples sont indispensables à tout bon freelance, mais des centaines d’autres solutions existent ! La course à la visibilité se gagne grâce à de l’astuce et de la créativité pour trouver les solutions les plus originales et porteuses : chaines Youtube, podcasts, blog, articles invités, réseaux sociaux, publicité facebook ou adwords… Les moyens sont infinis, et vous pouvez décider d’y passer plus ou moins de temps. Au minimum retenez ces trois points :

  • Soyez présents sur les réseaux sociaux, et en particulier Linkedin. Ne vous contentez pas de créer votre compte, animez le et mettez le à jour régulièrement
  • Créez une page web présentant rapidement vos prestations et donnant vos informations de contact
  • Liez votre page web à un blog/portfolio sur lequel vous parlerez de votre domaine d’expertise

5. Inscrivez-vous sur les bonnes plateformes

Si les annuaires professionnels sont une très bonne solution pour mettre en place votre présence sur le net au début de votre activité, ceux-ci deviennent vite obsolètes avec le temps et ne vous fourniront pas une visibilité satisfaisante. Par conséquent, il est important de s’inscrire sur certaines des nombreuses plateformes spécialisées dans la mise en relation des freelances et de leurs clients. FreelanceRepublik est une plateforme particulièrement efficace car elle vous propose de vous mettre en relation uniquement avec des clients dont le projet vous correspond réellement. Vous obtenez ainsi un moyen simple et efficace de trouver des clients, tout en économisant des dizaines d’heures de prospection.

A lire aussi:

  1. Quelles plateformes freelance pour quel profil ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *