Freelance : comment séparer vie pro et vie perso ?

-

Freelance : comment séparer vie pro et vie perso ?

Freelances : Sortez du lot!

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent. 90% de vos entretiens se transforment en missions sur Freelancerepublik.

Peu importe le secteur d’activité dans lequel vous décidez de vous lancer, il est facile de se laisser submerger par le travail au risque de négliger le reste. Parfois, c’est la passion ou simplement l’envie de réaliser des projets parfaits qui pousse à en faire plus voir en faire trop. La pression de la hiérarchie que l’on peut trouver en entreprise est alors remplacer par l’exigence de vos clients et parfois pire, par votre propre recherche d’excellence.

Il n’est pas rare de voir certains entrepreneurs angoissés, fatigués ou au bord de l’implosion simplement parce qu’ils surchargent leurs journées ou parce qu’ils ont le sentiment de devoir justifier leur choix de vie d’indépendant en en faisant trois fois plus qu’un salarié. Seulement en plus du travail quotidien et des missions à réaliser il y a tout un aspect administratif, commercial sans oublier la communication à prendre en compte. 

Il ne suffit pas de travailler sur les missions en cours, mais également prévoir sans arrêt la suite afin d’avoir un minimum de sérénité et de vision à long terme. Une prospection constante est donc bien souvent nécessaire afin de voir venir, quitte à refuser certains clients ou à les faire patienter avant de pouvoir satisfaire leur demande.     

Certains corps de métier conviennent mieux au statut auto entrepreneur lorsque l’on souhaite séparer clairement vie pro et vie perso. Les techniciens, ingénieurs, les personnes travaillant sur des chantiers ou tout métier affilié à une entreprise précise, mais bénéficiant du statut freelance pour plus de flexibilité, obtiennent des horaires fixes et des contrats de longue durée. Les entrepreneurs dans le secteur digital, dans le marketing, la communication ou le commercial auront plus de difficulté à cloisonner leur temps de travail.

En effet, il s’agit de métiers pouvant être occupés en parfaite autonomie, souvent à distance. Découvrez quelques conseils et des suggestions de bon sens à garder en tête pour que le statut de travailleur indépendant demeure un choix assumé et agréable au quotidien.

Trouver un environnement de travail stimulant pour sa micro entreprise

Avoir un bureau à soi et un espace de travail agréable est essentiel pour être efficace et se sentir bien dans la réalisation de vos missions.          

Le coworking apparaît comme la solution la mieux adaptée au statut d’auto entrepreneur. Il offre un lieu de travail équipé de tout le matériel nécessaire (internet haut débit, salles de réunion, imprimante, restauration, etc.).

De plus, il permet d’échanger avec différents profils d’indépendants, de créer des liens professionnels qui peuvent aboutir sur de nouveaux contrats. Le coworking est donc très intéressant, mais cela représente un coût horaire ou mensuel assez élevé. Des frais qui viennent s’ajouter à votre matériel pro (ordinateur, téléphone), votre mutuelle santé, les charges sur votre chiffre d’affaires, etc.     

Une autre solution consiste à alterner entre différents cafés. Les coffee shop ont pris d’assaut la plupart des grandes villes ces dernières années. Ils proposent des espaces agréables, une déco bien pensée et un réseau wifi de qualité.

En naviguant entre différents lieux, vous pourrez ainsi casser la routine et apprécier les spécificités de chaque endroit. Mine de rien, visiter des cafés ou des salons de thé régulièrement peut vite devenir un budget non négligeable. Il existe une alternative à laquelle on ne pense pas souvent, mais qui est très intéressante et bénéfique pour la concentration : la bibliothèque. C’est un très bon moyen pour obtenir une ambiance calme, un débit internet assez bon et le tout gratuitement. Si vous n’avez pas besoin de téléphoner ou de participer à des réunions en visio, la bibliothèque apparaît comme une alternative vraiment bonne.       

Travailler de chez soic’est bien souvent le risque de mélanger vie pro et vie perso. Si aucune cassure ne se fait entre temps libre et temps de travail il est aisé de laisser son job envahir ses soirées et weekend. Aménager un coin bureau dans votre salon ou dans une pièce dédiée est le minimum pour rester concentré et s’abstenir d’associer l’ensemble de son lieu de vie à un bureau géant.

Bien gérer son emploi du temps en statut auto-entrepreneur

Outre une certaine rigueur à s’appliquer à soi même, une des difficultés les plus répandues chez les nouveaux entrepreneurs et d’arriver à estimer correctement le temps que nécessite chaque tâche. Si la prestation vendue se fait au taux horaire pas de problème, mais s’il s’agit d’une mission précise, avec des objectifs bien définis à atteindre, il est parfois compliqué de trouver le bon prix et de ne pas se retrouver avec un ratio temps/budget déficitaire.

Un conseil qui paraît primordial au lancement de sa micro entreprise ou lorsque vous préparez le terrain en vue de vous lancer et de recueillir un maximum de conseils et de retours d’expérience de freelance bien établis dans leur domaine. Même si vous ne connaissez pas directement d’entrepreneurs, il est assez facile d’obtenir des conseils ou des retours d’expérience en sollicitant des professionnels via linkedin ou via leur e-mail pro. La communauté des freelance est plutôt bienveillante, car tout le monde a connu des galères lors de ses débuts, la solidarité est donc de mise !

Outre la tarification et l’estimation de temps à passer pour chaque tâche, l’organisation quotidienne et hebdomadaire est un aspect qui mérite réflexion. Pour ne pas s’éparpiller et tenter d’avancer sur tous les fronts simultanément (le meilleur moyen pour stresser et se fatiguer inutilement) il convient de créer un planning plus ou moins strict.

Des créneaux interchangeables, étalés sur la semaine. Par exemple, se libérer une journée ou une demi-journée pour régler les aspects administratifs, travailler sur sa prospection ou son image de marque.

Ensuite, allouer un certain temps par client ou projet et les distiller tout au long de la semaine afin de stimuler son esprit sur des sujets différents et ainsi demeurer efficace.      
C’est pourquoi une mise à plat en amont est très importante. L’idée est de passer en revue l’ensemble des prestations que vous souhaitez proposer et d’évaluer en fonction de votre expérience ou de conseils extérieurs le temps à allouer pour chacune. Dès lors, il conviendra de gonfler légèrement ces estimations pour y inclure le travail administratif, mais aussi les sollicitations par mail et par téléphone qui peuvent vite devenir chronophages.

Pour éviter de recevoir des appels à tout moment, il est important de bien communiquer sur ses horaires d’ouverture. Via votre site internet, votre compte Google My Business, votre signature de mail ou tout autre outil de communication. Être freelance ou indépendant indique une plus grande flexibilité qu’une entreprise dite « classique ». C’est d’ailleurs un argument positif pour obtenir de nouveaux clients.      

Une solution pour obtenir davantage de prise de contact ou de demande de devis sans pour autant sacrifier votre temps libre est d’utiliser une permanence téléphonique en ligne. Avant d’envisager l’embauche d’un.e assistant.e, la mise en place d’un transfert d’appel est rapide, efficace et peu coûteux. Vous permettant ainsi d’élargir vos créneaux d’ouverture et obtenir des demandes la ou la plupart des entreprises sont fermées.

Conclusion : Séparer vie pro et vie perso comme si l’entrepreneuriat était une deuxième vie

Un dernier conseil serait de faire attention à bien penser sa présence en ligne, son e-reputation. Par gain de temps, par praticité ou simplement par oublie, certains indépendants vont utiliser leur boîte mail perso pour démarcher des clients. C’est le meilleur moyen de laisser le travail envahir son cadre privé.

Créer une boîte mail perso, des comptes pro pour les réseaux sociaux comme facebook ou twitter si nécessaire apparaît comme essentiel. Enfin, dans le meilleur des cas, travailler sur des appareils dédiés s’avère très efficace. Un ordinateur propre à vos missions professionnelles ainsi qu’un téléphone dont l’utilisation est réservée aux appels des clients ou des prestataires permet un cloisonnement clair des environnements pro par rapport à vos utilisations récréatives de ces différents outils. À défaut, une deuxième carte SIM est déjà très bénéfique.

De plus, soigner une image professionnelle sur internet via la création de comptes dédiés sur lesquelles vous pouvez apporter des expertises et effectuer votre veille sera avantageux pour votre communication et pour développer votre réseau.

En résumé, séparer vie pro et vie perso est primordial pour rester motivé, en forme et efficace dans son travail. Le statut auto entrepreneur offre de nombreux avantages. Beaucoup de liberté et une grande flexibilité, des éléments recherchés par vos clients. Dès lors il faut parvenir au bon équilibre entre temps de travail et temps libre.

Cela passe par un environnement pro distinct du lieu de vie, une gestion intelligente de son planning, de bonnes estimations de prix au moment de la facturation et une prise en compte des éléments administratifs. Enfin une communication claire sur ses horaires d’ouverture ou encore l’utilisation d’outils pour s’organiser ou externaliser certaines tâches comme les appels par exemple.

Jordan Chastaing
Jordan Chastainghttps://www.jordanchastaing.com/
Référenceur SEO Freelance à Lyon depuis 2017, je propose aux entreprises de gagner en visibilité sur le web grâce à des solutions innovantes et créatives : référencement internet, rédaction web, communication digitale ou encore netlinking.

Partager cet article

Newsletter

Les derniers articles

Comment récupérer la TVA sur tous vos frais de déplacement ?

Le trafic routier est non seulement dangereux et nocif pour l’environnement, mais également pénible et source de frustration pour les usagers lorsqu’il...

Freelances : le point sur la rédaction des statuts de société

Étape cruciale de la création d'entreprise, la rédaction des statuts de société peut parfois effrayer car elle entraîne des conséquences juridiques importantes...

Freelances & indépendants : quelles solutions pour survivre à la crise du covid-19 ?

Alors que le Président de la République a annoncé la poursuite du confinement jusqu’au lundi 11 mai, la crise du Covid-19 continue...

7 éléments clés sur la gestion d’une entreprise de création de contenu

1. Vous dirigez une entreprise Les créatifs indépendants font souvent l'erreur de penser à leur métier et à leur...

Qu’est-ce que le délit de marchandage ?

Les entreprises font de plus en plus appel aux freelances, car c’est une solution qui leur offre plus de flexibilité. Engager un...

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances : Sortez du lot!

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent. 90% de vos entretiens se transforment en missions sur Freelancerepublik.

Vous devriez lire également ces articles

1 COMMENTAIRE

  1. Merci pour cet article qui me parle beaucoup. Difficile de définir une frontière entre vie pro et perso quand on bosse à la maison. J’aime bien l’idée d’alterner les cafés mais pas toujours évident non plus. Je cherche encore la bonne organisation 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici