Trouver des clients et augmenter son TJM grâce aux certifications

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +100 nouvelles missions par semaine !

Dans le monde professionnel du digital, on sait à quel point un haut niveau de compétences peut parfois être nécessaire pour trouver facilement une mission freelance. Ces compétences peuvent également faire rôle de levier, une fois le client trouvé, pour négocier un meilleur TJM ou du travail à distance, par exemple.

Et il y a une manière simple de prouver vos compétences : ce sont les certifications.

Dans cet article, nous allons voir en détails en quoi il est intéressant de passer des certifications quand on est freelance tech, et lesquelles choisir !

L’exemple du développeur

Pour voir à quel point une certification peut aider un freelance, prenons l’exemple d’un développeur Symfony. Symfony est une techno réputée, et appréciée par les entreprises ; ce qui en fait un bon choix technologique pour un développeur back-end.

Seulement, des développeurs Symfony, il n’y en a pas qu’un, et beaucoup ont des CV similaires… Alors, comment les départager ?

Souvent, les entreprises, avant de prendre un freelance, font passer des tests techniques aux candidats, en plus d’un entretien plus classique.

Or, les tests techniques ont leur limite… Temps imparti, stress du candidat, sujet trop spécifique, … Les raisons d’échouer, même pour un bon développeur, sont nombreuses.

Et quand bien même il réussit le test, cela l’aidera à signer le contrat, mais pas à négocier son TJM ni ses conditions de travail.

En revanche, le développeur Symfony ayant la certification officielle pourra s’appuyer sur cet argument pour négocier les termes de son contrat. Il aura un moyen de pression pour obtenir de meilleurs conditions de travail.

Les avantages d’une certification tech

Comme on vient de le dire, une certification aide non seulement à trouver une mission, mais aussi à en négocier les termes. Mais rentrons un peu dans les détails.

Se pré-sélectionner

Si une entreprise a à faire à beaucoup de candidats pour un poste, elle va d’abord les trier en fonction de leurs CV. Quand on sait que certains recruteurs ne passent que quelques secondes sur un CV, on comprend qu’il doit y avoir certains mots-clés pour attirer l’oeil. Certification en est un. Donc être certifié, ça peut aider à ne serait-ce que passer la première étape d’un recrutement.

Éviter les tests techniques

Les tests techniques sont ennuyeux pour un candidat, on le sait, mais leur construction et leur correction ne sont pas non plus une partie de plaisir pour celui qui doit s’en occuper. Il est probable que certains CTO se passent de cette étape si le candidat possède des certifications reconnues.

Décrocher la mission

Homme signant un contrat

C’est le plus évident, et le principal but d’avoir une certification ! Par rapport à un candidat au CV égal, le certifié aura bien sûr plus de chance de signer un contrat.

Négocier un meilleur TJM

La certification étant une preuve d’expertise dans un domaine en particulier, il parait logique qu’elle puisse aider un freelance à négocier son TJM à la hausse. Il ne faut pas non plus espérer qu’il soit doublé, mais une augmentation de 10 ou 15% reste tout à fait possible.

De meilleures conditions de travail

Si avoir une certification peut vous aider à trouver une mission, cela peut également vous être utile si vous voulez négocier vos conditions de travail. C’est à dire, des horaires aménagés, un temps partiel (type 4/5) ou du télétravail partiel ou total.

Une certaine fierté

C’est plus trivial, mais c’est toujours une récompense pour soi-même de décrocher une certification dans son domaine ! Ça permet de se prouver à soi-même que le travail et l’expérience ont porté leurs fruits.

Un investissement rentable

Bien sûr, une certification, c’est rarement gratuit. Et c’est normal, en plus du travail qu’il faut pour la créer, il est normal de ne pas distribuer des billets d’entrée à tout-va.

Cela dit, les prix ne sont pas non plus exorbitants et seront rapidement rentabilisés.

Comptez par exemple 250 € pour la certification Symfony dont on a parlé plus haut, ou $150 pour la certification PSM I (professional scrum master niveau 1) par Scrum.org.

En général les certifications tech coutent entre 100 et 300 €.

Elles devraient donc être remboursées dès votre première mission si vous arrivez à négocier quelques pourcents sur votre TJM !

Exemples de certifications

Comme on l’a vu, si une certification est définitivement un plus sur le marché des freelances, toutes ne se valent pas ! En effet, un diplôme officiel Microsoft aura forcément plus de valeur qu’une attestation de formation sur Udemy

Niveau tech, il y a beaucoup de certifications différentes qui existent, qui dépendent évidemment de votre spécialité. Un développeur Angular n’aura pas besoin d’une certification Java. Un DevOps n’aura pas besoin des mêmes certifications qu’un chef de projet.

Il est en revanche intéressant de donner quelques exemples de formations et certifications reconnues et appréciées :

  • Il y a par exemple les certifications AWS (Amazon Web Service), célèbre solution Cloud ;
  • Les certifications Oracle, comme celle Java ou celles sur la gestion du SGBD éponyme ;
  • Par Microsoft, les certifications Microsoft Azure ;
  • La certification Google pour les développeurs Android.

Ce ne sont que des exemples, mais vous trouverez des certifications dans à peu près tous les domaines tech, des testeurs QA aux DevOps en passant par les développeurs, qu’ils soient front ou back.

Conclusion

Comme on l’a vu dans cet article, bien que ça ne soit pas obligatoire pour trouver une mission, avoir une certification est toujours bon lorsqu’on est professionnel de la tech. Que ça soit pour avoir un meilleur TJM, de meilleures conditions de travail ou tout simplement par satisfaction personnelle, il y a plein de bonnes raisons pour passer des certifications !

Et il y en a pour tous les techs, Scrum Master comme développeur, et même si elles coûtent un certain prix, celui-ci sera vite amorti.

Et vous, avez-vous une ou plusieurs certifications ? Qu’est-ce qui vous pousse à en passer ?

Alexandre Griseyhttps://nomadlife.fr/
Content Writer et Digital Nomad, j'écris des articles et du contenu autour des thématiques de la tech, du voyage et du monde du freelance.

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici