FreelanceTalks

Menu

Le guide freelance JavaScript 2018 : TJM, frameworks…

Freelance Javascript

Le développement d’applications JavaScript occupe une belle place sur la scène du développement web freelance. Mais qu’en est-il en réalité ? Quels sont les Taux Journalier Moyens pratiqués par les développeurs Freelance JavaScript ? Quelles sont les compétences les plus demandées ? Et surtout, comment se lancer en freelance pour profiter des opportunités offertes par le dynamisme de la technologie ?

Freelancerepublik et Freelance Academy vous expliquent tout !

Taux Journalier Moyen du Freelance Javascript

Quel est le TJM d’un développeur JavaScript freelance ? Selon les chiffres que nous retrouvons sur notre plate-forme Freelancerepublik, il est de 427€ par jour en moyenne (550€ pour un développeur avec plus d’expérience).

Ces chiffres ne représentent que les utilisateurs de notre site. Cependant, ils offrent quelques indications sur les prix en vigueur sur le marché du développement freelance !

tjm Freelance javascript

Regardons maintenant du côté des frameworks. Ici, il semblerait que les développeurs freelance React s’en sortiraient mieux que leurs confrères développeurs freelance AngularJS, avec un TJM moyen plus élevé.

Tarif Journalier Moyen Freelance javascript

On voit donc bien ici que le marché penche fortement en faveur des développeurs React, ce qui pourrait s’expliquer par leur relative rareté sur les plate-formes freelance !

Marché de l’emploi à plein temps du Freelance Javascript

React semble donc tirer son épingle du jeu sur le marché du freelance, mais qu’en est il des offres d’emploi à temps plein ? Il est toujours intéressant pour un freelance de connaître l’état du marché. Ici encore, en 2017 et d’après le site Indeed (analysé par le développeur Eric Elliott dans cet excellent post Medium), React trônait en tête des compétences les plus demandées pour les offres d’emploi postées sur le site aux Etats-Unis en 2017. Un état des lieux bien différent de celui dressé sur le site l’année précédente, où il occupait la seconde place bien loin derrière jQuery ! marché emploi freelance javascript

Salaire à plein temps du Freelance développeur Javascript

En France, d’après le cabinet Urban Linkers, la tendance haussière très forte de ces dernière années vis-à-vis des profils développeurs JavaScript se serait légèrement calmée en 2017, avec même une petite baisse par rapport à 2016 sur les profils les moins seniors.

L’explication ? Selon eux, les start-ups, suite à la surenchère des profils observée ces dernières années, préfèreraient privilégier la formation interne à ces technos des devs juniors déjà recrutés.

Salaires développeurs Freelance JavaScript

Ici encore, malgré cette baisse, React semble avoir la côte. Citons le cabinet :

« Du côté des tendances observées, nous avons remarqué une baisse claire des demandes sur Angular au profit d’Angular2, voire Angular4 plus récemment. Toutefois, c’est React qui a incontestablement été le champion des demandes ces douze derniers mois. »

Si les salaires continuaient sur cette tendance, de nombreux développeurs JS auraient intérêt à se tourner vers le marché du freelance, où ils sont, comme on l’a vu plus haut, très recherchés…

Popularité des frameworks

Si React domine le marché du freelance et de l’emploi, qu’en est il de sa popularité ? Nous avons jeté un coup d’oeil aux dernières données Google Trends pour le savoir.

Après avoir été longtemps éclipsé par Angular (en rouge), React (en bleu) est en train de gagner la course à la popularité parmi les développeurs. Un simple coup d’oeil à Google Trends nous montre le changement en train de s’opérer : 2018 sera l’année de React.

Frameworks Freelance JavaScript

Vue.js (en jaune), pourtant bien en vue à l’heure actuelle, reste pourtant loin derrière les deux concurrents et ne semble pas prêt de les rattraper.

Devenir développeur JavaScript freelance

Vous vous demandez peut-être si ça vaudrait le coup de passer freelance ? Faisons une simulation :

Comme on a pu le voir, React.js a le vent en poupe cette année. Supposons que vous choisissiez cette techno et que vous ayiez un profil intermédiaire. Sans particulièrement apprendre à vous vendre, d’après les chiffres vus précédemment, vous pouvez espérer un TJM de 499 € / j.

Si vous travaillez 8 mois par an, donc avec 2 mois de recherches (ce qu’on appelle communément « inter-contrat ») et 2 mois de vacances, vous aurez donc un chiffre d’affaire annuel de 67 360 €. Retirons 3 000 € de frais bancaires et comptables, et payons-nous tout le reste (Freelance Academy signale que ce n’est peut-être pas le plus intéressant). En comptant 45% de charges sociales (ce qui est classique) nous aboutissons à 3 980 € nets / mois avant impôt.

Un salarié équivalent gagne 50 000 € bruts / an, donc environ 3 200 € nets / mois avant impôt.

La différence est donc de 780 € / mois et presque deux mois et demi de libre de plus, ce qui est loin d’être négligeable ! En effet : le temps libre est la ressource la plus précieuse, que ce soit pour se détendre, voyager, profiter de sa famille ou de ses relations, ou même pour pouvoir travailler sur des projets annexes, se former… La liberté et le gain de temps libre apporté que procure le freelancing est la première motivation à devenir freelance !

Et pour rappel : vous pouvez doubler vos revenus de freelance en vous formant correctement à la vente (donc potentiellement augmenter votre temps libre en travaillant un peu moins), ce qui vous laisse une belle marge de progression !

Et si devenir freelance vous fait peur ? Vous avez les compétences techniques nécessaires mais vous pensez devoir nécessairement apprendre à maîtriser votre marché et à savoir bien vous vendre ? Certaines formations, comme celle de Freelance Academy, vous aident à franchir le pas en garantissant votre succès sur contrat.

Création d’entreprise, gestion, finances, fiscalité, CV, analyse de marché, droit des contrats, communication, négociation… Ces passionnés du freelancing vous détaillent tout ça pendant un séminaire super-intense de deux semaines, puis vous accompagnent sur la durée pendant 18 mois pour vous faire obtenir des résultats hors du commun des freelances.

Trouver des missions de développeur Freelance JavaScript

Votre carrière est lancée ? Vous cherchez vos premières missions ? De nombreuses plateformes sont spécialisées dans la mise en relation des freelances et de leurs clients. Parmi elle, FreelanceRepublik est particulièrement efficace car elle vous propose de vous mettre en relation uniquement avec des clients dont le projet vous correspond réellement. Vous obtenez ainsi un moyen simple et efficace de trouver des clients, tout en économisant des dizaines d’heures de prospection.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note globale / 5. Nombre de votes

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Partagez le sur les réseaux sociaux 🙂 !

A lire aussi:

  1. GitHub : les dernières mises à jour d’Atom

One thought on “Le guide freelance JavaScript 2018 : TJM, frameworks…

  1. Très intéressant, mais attention, je pense qu’il manque quelques paramètres dans cet article :

    – Frais : 3000€ me semble très sous estimé en terme de charges. Si je compte la RC Pro, les frais bancaires, la nécessité de renouveler le matériel (ordi, portable, divers) ainsi que les frais relatifs aux transports, la note me semble tout de même beaucoup plus salée

    – Charges : il me semble qu’il manque un élément important dans l’aspect fiscal, on ne prend pas en compte ici le besoin en cashflow, qui potentiellement peut entrainer une imposition sur les sociétés. Si je suis 8 mois sur 12 en mission, j’ai effectivement de la tréso pour les 4 mois sans activité, mais cette trésorerie peut être soumise à l’IS.

    Cela dit, au delà de l’aspect financier, je pense qu’il mettre en avant le point le plus important quand est freelance :

    La liberté.

    Certes c’est relatif, mais liberté quand même de choisir les projets sur lesquels on va intervenir. La liberté de dire non, la liberté de dire oui. Celle de s’autofinancer sur un side project. Celle de choisir les technos sur lesquelles on souhaite évoluer (en restant quand même dans les besoins du marché).

    Quoiqu’il en soit merci à Freelance Republik pour la qualité de leur écoute et la pertinence des projets qu’ils proposent aux freelances 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *