Laurent Menu : « Je ne suis pas un simple prestataire qui arrive pour faire ses heures et repart »

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +100 nouvelles missions par semaine !

Laurent Menu a accepté de prendre la parole sur FreelanceTalks pour nous parler de sa grande expérience de l’activité de freelance, ses galères et conseils.

Peux-tu te présenter, nous parler de ton expertise, ce que tu proposes à tes clients ?

Je suis développeur web front & mobile, avec comme techno du moment ReactJS / React Native, depuis maintenant plus de 10 ans (déjà…). Je me vois comme une personne pleinement intégrée aux équipes tech que je rejoins pour le temps d’une mission. Je ne suis pas un simple prestataire qui arrive pour faire ses heures et repart. J’essaye d’aller plus loin que le simple rôle de développeur et d’apporter ma vision au projet/produit dans sa globalité (que ce soit d’un point de vue UX/UI ou stratégie marketing). Je me base sur mes expériences passées auprès d’autres société pour permettre à mes clients d’avoir un point de vue plus « frais » que certains internes qui serait sur le projet depuis pas mal de temps sans trop regarder ce qui se fait à côté.

Site de Laurent

Quand t’es tu lancé en freelance et qu’est-ce qui t’a motivé à sauter le pas ?

Je me suis officiellement lancé dans le freelancing dès la création du statut auto-entrepreneur en mars 2009. Pendant mes études, mon boulot étudiant était principalement constitué de missions de free que je réalisais. A la fin de mes études, j’ai co-fondé une agence digitale (Clint Agency devenue Clint) mais j’ai continué à faire un peu de freelancing en parallèle pour des clients n’ayant pas le budget pour une agence. Après 5 ans à leur côté, j’ai décidé de sauter le pas et de créer un « vrai » statut (SARL) et de me consacrer pleinement à mon activité en avril 2018 (en tant que CTO, j’avais le sentiment de ne pas choisir les projets et d’un peu trop être le pompier).

Comment fais tu pour trouver des clients ? Démarchage, recommandations, plateformes … ?

Je suis inscrit sur plusieurs plateformes (dont FreelanceRepublik) et LinkedIn. J’ai, pour le moment, la chance de ne pas avoir trop à chercher mes missions. Lorsqu’une se termine, je réactive les différents réseaux et je prend celle qui me convient le plus selon le TJM, le remote possible et l’intérêt de la mission.

Quelle a été ta plus grosse « galère » en tant que freelance ? Comment t’en es tu sorti ?

Un impayé, je pense que c’est la plus grande crainte de tout freelance !

J’avais pour habitude de travailler avec un client en Belgique. Tout se passait très bien pendant plusieurs années. Puis un jour il a essayé de refaire son moteur de recherche perso à la Google. Je l’ai accompagné dans le développement de quelques outils pour son projet, il était satisfait, mais du jour au lendemain, une fois la livraison faite, plus aucunes nouvelles. Ayant travaillé avec lui depuis plusieurs années, une relation de confiance mutuelle s’était instaurée. Je ne faisais donc plus d’acompte. Là a été ma plus grosse erreur. Du coup il est parti avec un reste à payer de 4000€. Après avoir engagé des procédures auprès d’une société de recouvrement (qui n’a rien donné car client belge, donc très compliqué), j’ai appris, par d’anciennes personnes avec qui il avait collaboré, qu’il avait déjà arnaqué plusieurs personnes…

Dorénavant, quand je passe en direct, je me suis imposé une règle : toujours facturer un acompte de 30% avant le démarrage. Et si le projet dure dans le temps, étaler la facturation avec plusieurs livraisons intermédiaires. De plus, je ne travaille qu’avec des sociétés françaises.

Si tu pouvais t’adresser à ton toi des débuts, celui qui venait de se lancer, quel conseil lui donnerais-tu ?

En faisant une rapide rétrospective, à part la galère de l’impayé, je n’ai pas eu de grandes difficultés ni de regrets sur mon parcours. Je pense, bien entendu, que mon parcours a peut-être eu ses lacunes et ses loupés dans le passé, mais rien qui puisse me permettre de dire maintenant « j’aurais fait autrement », si ce n’est peut-être avoir le courage de me lancer en solo plus tôt ?

A côté de tes missions freelance, as-tu un projet qui te tient à cœur (side-business …) ?

Pas vraiment, je consacre l’entièreté de mon temps aux missions de mes clients. J’ai quelques fois essayé de créer des librairies suite à des devs réalisées lors de mes missions, mais le temps nécessaire pour les maintenir est trop important.

Comment te vois-tu dans 10 ans ? Toujours freelance, tu lances ta boîte ou bien retour à un bon vieux CDI ?

Pour le moment je suis très bien en freelance, j’aurai du mal à trouver une rémunération équivalente à celle actuelle en étant simple développeur et, ayant déjà donné dans le management, ce n’est pas pour moi pour le moment. Je préfère mentorer des devs plus junior pendant mes missions plutôt que de devenir responsable technique et ne plus coder. Il se pourrait que je repasse en CDI si je décidais de quitter la région parisienne avec ma famille, car j’ai l’impression qu’il est plus difficile de trouver des missions quand on habite en province plutôt qu’aux alentours de Paris (mais ça, c’était avant le COVID !).

Le profil LinkedIn de Laurent : https://www.linkedin.com/in/laurentmenu/

Son site : https://www.lmenu.fr

Alexandre Fossier
Marketing manager chez FreelanceRepublik, je me passionne pour tout ce qui touche au growth hacking et à l'écriture !

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici