Nicolas Moraux : « être freelance, c’est naviguer d’entreprise en entreprise, rencontrer des gens différents »

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +100 nouvelles missions par semaine !

Nicolas Moraux a accepté de prendre la parole sur FreelanceTalks. Il nous parle de son expérience en tant que chef de projet freelance, ses motivations, et nous donne de bons conseils pour bien lancer son activité.

Peux-tu te présenter, nous parler de ton expertise, ce que tu proposes à tes clients ?

Nicolas Moraux, chef de projet fonctionnel, j’interviens depuis plus de 10 ans comme freelance auprès des entreprises à travers le globe. Bien qu’intervenant régulièrement sur des missions de gestion de projet IT au sens large du terme, je propose également mon expertise dans l’optimisation des coûts des déplacements professionnels.

Bien que le télétravail et les visioconférences soient devenus notre quotidien, les déplacements professionnels restent indispensables pour beaucoup d’entreprises. Il faut alors contacter son agence de voyage, réserver un vol, un train, un taxi, un hôtel… faire valider le coût par son manager, parer aux imprévus, annuler son vol, le remplacer par un autre… puis de retour au bureau, réaliser sa note de frais, y rattacher ses justificatifs, les faire valider par son manager, l’envoyer à la compta, se rendre compte que l’enveloppe a été perdue… Bref, cela peut vite devenir une galère! Pourtant, il existe des solutions. Et c’est là que j’interviens. J’accompagne les entreprises dans l’analyse de leurs dépenses, les conseils sur la solution de réservation en ligne à mettre en place, les orienter sur une configuration plutôt qu’une autre, réaliser des supports de formation et former les utilisateurs.

Site Internet de Nicolas

Quand t’es tu lancé en freelance et qu’est-ce qui t’a motivé à te lancer ?

Plusieurs choses m’ont poussé à devenir freelance. La première est cette volonté d’entreprenariat qui m’habite depuis toujours ! Mais aussi cette lacune dans le milieu du déplacement professionnel. Qui d’autre qu’un freelance peut être impartial ? Pas de parti pris pour l’éditeur, ni pour l’agence. Et avec mon expertise, je parle le langage de tous les intervenants ! Je les comprends, je suis capable d’anticiper leur blocage, tout comme ceux de l’entreprise qui fait appel à mes services.

Enfin, être freelance, c’est naviguer d’entreprise en entreprise. Rencontrer des gens différents. Travailler dans des contextes et des milieux différents. De par mon expérience, j’ai eu la chance de travailler dans différents secteurs comme l’automobile, la presse, l’immobilier, l’énergie, l’armée… Toutes ces expériences ont été aussi enrichissantes sur un plan professionnel qu’humain.

Comment fais tu pour trouver des clients ? Démarchage, recommandations, plateformes … ?

Dans le domaine du déplacement professionnel, je travaille énormément par le bouche à oreille. Pour ce qui est des missions de gestion de projet, je passe presque exclusivement par des ESN où je me suis fait référencer.

Quelle a été ta plus grosse « galère » en tant que freelance ? Comment t’en es-tu sortie ?

Travaillant principalement en remote (être en visio avec Boston depuis chez soit ou des bureaux, cela ne change rien pour le travail !) j’ai pris le parti de déménager dans le sud de la France. Etrangement, cela a fait peur à pas mal de clients estimant que mon déménagement remettait en cause mon expérience. J’ai eu la sensation de me retrouver quelques années en arrière, à mes débuts.

C’était absurde! Mais j’ai pris les devants, me suis fait référencer par les ESN autour de chez moi, et en 15 jours d’entretiens intensifs pour me faire connaitre, je reprenais une nouvelle mission.

Si tu pouvais t’adresser à ton toi des débuts, celui qui venait de se lancer, quel conseil lui donnerais-tu ?

Si je pouvais m’adresser à mon moi débutant, je lui dirais de mieux choisir son comptable (et je lui conseillerais le mien actuel !). Il ne faut pas regarder ce qu’il nous coûte à l’année, mais plutôt ce qu’il nous fait économiser et ses conseils avisés. A chacun son métier ! Le mien est d’encadrer des projets, d’apporter mon expertise et non de gérer les finances de mon entreprise !

A côté de tes missions freelance, as-tu un projet qui te tient à cœur (side-business …) ?

Un projet ? Non… j’en ai 1000 ! Mais chut ! Chaque chose en son temps !

Comment te vois-tu dans 10 ans ? Toujours freelance, tu lances ta boîte ou bien retour à un bon vieux CDI ?

Aucune idée ! Il est difficile de dire de quoi l’avenir est fait. Ce qui est certain est que la routine m’ennuie. Il est donc peu probable que je fasse toujours la même chose dans 10 ans !

Le profil LinkedIn de Nicolas

Alexandre Fossier
Marketing manager chez FreelanceRepublik, je me passionne pour tout ce qui touche au growth hacking et à l'écriture !

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici