UX et UI design : on fait le point

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +100 nouvelles missions par semaine !

Avez-vous déjà entendu parler de l’UX et de l’UI design ? Je suis sûre que oui. Mais savez-vous ce qui se cache réellement derrière ces termes ? Je vous explique ces 2 notions incontournables, et pourtant trop souvent confondues.

C’est quoi l’UX design ?

UX vient du terme anglais « User Experience », qui signifie « Expérience utilisateur ». Dans le cadre d’un site Internet, le but de l’UX c’est d’augmenter la performance des pages (et donc le ROI), en rendant l’expérience de navigation plus intuitive et plus agréable pour l’internaute.

mauvais ux design sur un site
Là par exemple, l’expérience utilisateur n’est pas au top.

Trop souvent, on assimile l’expérience utilisateur au fait d’avoir un joli site. D’où d’ailleurs la confusion avec l’UI design.

Pourtant, l’esthétique d’un site n’est qu’une composante de l’expérience utilisateur. Bien d’autres notions entrent en jeu : son contenu, son arborescence, son ergonomie générale…

D’ailleurs, l’UX ce n’est pas que de la technique. L’UX, c’est avant tout la prise en compte des émotions des internautes. Car c’est prouvé : nos prises de décisions sont influencées par nos ressentis émotionnels. Les utilisateurs sont à la recherche d’émotions, de sensations… D’où son nom : « expérience utilisateur »…

bonne expérience utilisateur
Là on est nettement mieux en termes d’UX !

Plus l’UX est soignée et adaptée à la cible, et plus les internautes sont susceptibles de passer à l’action (achat, demande de devis, abonnement, prise de contact…). Et à l’inverse, une UX mal pensée entraîne une hausse du taux de rebond et de l’abandon de panier, une perte de confiance de l’utilisateur, et plus généralement une baisse des performances globales du site.

L’UX est donc un véritable enjeu pour les entreprises.

l'ux design est un enjeu pour les entreprises
C’est important. Vraiment.

Les 5 étapes de l’UX design

D’après James Garret (expert en UX design), il y aurait 5 étapes à respecter pour réussir l’expérience utilisateur d’un projet web :

1# La stratégie

Pour cette première étape, il s’agit de comprendre les besoins et attentes de l’entreprise d’une part, mais aussi celles de ses clients.

Cette étape est fondamentale car sans une bonne connaissance des attentes de l’entreprise, il sera difficile de savoir quels CTA prioriser, quels objectifs atteindre, ou encore comment mesurer précisément le ROI du site.

Quant aux clients, mieux les connaître c’est s’assurer de leur proposer un site intuitif et adapté, avec un bon impact émotionnel. Sans cette phase d’UX research, on prend le risque de voir le taux de conversion stagner et les objectifs non validés.

2# Les limites

En deuxième lieu, l’UX designer doit lister tous les obstacles susceptibles d’être rencontrés. Processus d’achat complexe, arborescence lourde, grand nombre d’informations à faire apparaitre, freins pour passer à l’action…  

Une fois cette liste établie, il sera plus aisé de trouver des solutions à chacun de ces problèmes potentiels. Cette étape, souvent négligée, permet de gagner un temps important sur la suite du projet.

liste des difficultés rencontrées en ux design
Prenez le temps de réaliser la liste la plus exhaustive possible. Enfin… dans la mesure du raisonnable !

3# La structure

Maintenant que vous savez quels sont les objectifs de l’entreprise, quelles sont les attentes de la cible et quelles difficultés vous êtes susceptible de rencontrer, vous pouvez vous attaquer à la 3ème étape : la structure du projet.

Plus concrètement, il s’agit de prioriser et d’organiser tous les contenus du site. Créer les fondations du site, en quelque sorte.

prioriser les contenus d'un site fait partie du travail de l'ux designer
Prioriser le contenu n’est pas toujours chose aisée… mais c’est pourtant indispensable !

4# Le squelette

Place maintenant au début du maquettage ! L’UX designer crée des wireframes, c’est-à-dire des maquettes simplifiées de chacune des pages. Il dispose les différents blocs (menu, illustrations, textes, CTA…), sans design particulier.

Ces maquettes ont pour but de s’assurer d’avoir un ensemble cohérent, agréable à l’œil et facile d’utilisation. C’est également l’occasion de s’assurer que rien n’a été oublié, et de veiller à la bonne priorisation de chaque élément.

5# La surface

Cette dernière étape consiste à réaliser le rendu final de la maquette du site, avant son intégration. Il s’agit donc de l’aspect purement esthétique : mettre les couleurs, de choisir les typographies, de placer les animations…

Et tout ça, c’est justement le rôle de l’UI designer !

L'aspect visuel (UI design) est la dernière partie de l'UX
L’aspect visuel (UI design) est la dernière partie de l’UX

L’UX est donc un réel enjeu, qui est très loin de se limiter au seul critère esthétique.

C’est quoi l’UI design ?

Vous l’aurez compris, l’UI, pour « User Interface » ou « Interface utilisateur », fait partie de l’UX. Elle se concentre uniquement sur l’aspect visuel.

Le but de l’UI design est d’avoir un rendu cohérent et attractif pour l’utilisateur, tout en respectant la charte graphique de la marque. Elle prend donc en compte les divers éléments graphiques, les typographies, le choix des couleurs et des formes, les animations, les interactions…

L’UI designer doit donc rester au fait des grandes tendances actuelles, tout en sachant se démarquer de la concurrence.

l'ui design doit permettre de se démarquer, mais pas trop
Attention quand même à ne pas TROP vous démarquer…

Son travail consiste tout d’abord à proposer à son client des planches de tendances (la fameuse moodboard), qui serviront ensuite de base pour la suite.

Il s’appuiera également sur les wireframes créées par l’UX designer pour élaborer ses mises en page. Pour cela, il peut utiliser des logiciels comme Sketch ou encore Adobe XD.

L’UX et l’UI : complémentaires et indissociables

Vous l’aurez compris, l’UI est une composante essentielle de l’UX.

Il ne sert en effet à rien d’avoir un site joli s’il n’est qu’une coquille vide et mal pensée. Tout comme il n’est pas utile d’avoir un site parfaitement ergonomique etc, s’il n’est pas attractif.

L’UX designer et l’UI designer collaborent donc étroitement pour un rendu optimal. Le premier va chercher à comprendre les attentes de l’entreprise et des utilisateurs, le second va se focaliser sur la partie graphique. Ces deux aspects sont donc à la fois complémentaires et indissociables.

L'UI designer et l'UX designer travaillent donc main dans la main
L’UI designer et l’UX designer travaillent donc main dans la main
Elodie Goulayhttps://www.exaltar.fr
Elodie, 32 ans, freelance depuis 2009. Je suis conceptrice de sites web sur-mesure et rédactrice. Je suis également passionnée par le (web)marketing et le SEO, ce qui me permet de proposer à mes clients des solutions complètes clés en main.

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici