Vie privée vs vie professionnelle : quand le freelance informatique joue à l’équilibriste

Equilibre pro / perso freelance

L’une des principales difficultés du freelance informatique est de réussir à concilier sa vie professionnelle et sa vie personnelle. Beaucoup travaillent en effet tard le soir, mais aussi le weekend et les jours fériés. Quant aux vacances, nombre de freelances ont tout simplement oublié ce dont il s’agissait.

Voici quelques astuces pour retrouver un équilibre entre votre activité de freelance informatique et votre vie privée.

Freelances informatiques, fixez-vous des horaires de travail

Le premier conseil que nous pouvons donner aux freelances informatiques souhaitant apprendre à concilier leur vie pro et perso, c’est tout simplement de se fixer des horaires de travail.

Exemple : 8h-18h, avec une heure de pause le midi pour déjeuner tranquillement. Vous aurez ainsi toute la soirée pour vous consacrer à vos proches et à vos loisirs.

Choisissez vos horaires en fonction de vos préférences : les freelances plus productifs le matin pourront commencer plus tôt par exemple. Vous pouvez également décider de calquer vos horaires sur ceux de votre conjoint(e) afin de profiter des mêmes moments de repos.

Bien évidemment, il est toujours possible de faire des « heures supp’ » en cas de besoin, mais veillez à ce que cela reste ponctuel.

 

Se déconnecter le soir, pas toujours facile quand on est freelance informatique

Difficile pour un freelance informatique de se déconnecter tant la tentation de consulter ses mails ou son smartphone est importante.

Aussi, désactivez les notifications de votre boite mail professionnelle et de vos réseaux sociaux lorsque votre journée de travail est terminée. Idéalement, optez pour deux téléphones, et éteignez celui réservé à votre activité d’entrepreneur le soir et le weekend afin de ne pas laisser le travail s’engouffrer dans votre vie personnelle.

 

Apprenez à dire non à vos clients

Bien souvent, les freelances informatiques ont tendance à accepter tous les contrats qui se présentent à eux, même lorsqu’ils ne sont pas disponibles. Ils n’ont alors d’autre solution que de déléguer (solution inenvisageable pour beaucoup)… ou de travailler encore plus (choix le plus récurrent).

Et quand ce n’est pas une nouvelle mission qui empiète sur le temps libre du travailleur indépendant, c’est le téléphone ou le mail. Pour bien des freelances informatiques, il est tout simplement impensable de ne pas décrocher lorsqu’un client les appelle, et ce même si c’est un dimanche matin ou le soir de Noël.

Apprenez à détecter les vraies urgences, et à dire non aux autres. De manière polie et pédagogique bien sûr, il n’est pas question de vous mettre à dos l’un de vos clients et encore moins de manquer à vos engagements.

 

Et si vous rejoigniez d’autres freelances ?

Travailler de chez soi offre bien des avantages, notamment sur les plans financier et pratique. Mais c’est également le meilleur moyen de dépasser largement les horaires alloués et de voir son quotidien envahi par le travail.

Et si vous exerciez votre activité en dehors de votre domicile ?

Pour les freelances informatiques, la tendance est au coworking ! En plus de vous faire bénéficier d’un cadre propice au travail, opter pour le coworking vous permettra d’agrandir votre réseau professionnel et de partager vos succès et déconvenues avec d’autres entrepreneurs. Un soutien moral parfois salvateur !

Si vous préférez tout de même travailler de chez vous, oubliez le canapé ou la table du salon. Si possible, réservez une pièce entière à votre activité, ou à défaut aménagez-vous un espace de travail agréable. La distinction pro / perso n’en sera que plus facile !

A lire aussi:

  1. Les meilleurs sites d’autoformation pour les freelances
Vie privée vs vie professionnelle : quand le freelance informatique joue à l’équilibriste
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *