Webmaster freelance : le guide complet

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +50 nouvelles missions par semaine !

La demande en projets web étant croissante, notamment chez les petites entreprises, l’offre en développeurs croit également. Et dans la famille des développeurs, on trouve aussi bien des développeurs spécialisés dans une techno – front, back ou mobile, par exemple – que des développeurs plus généralistes, capables de développer entièrement des sites web seuls. Ce sont les webmasters, ou webmestres, en français.

Le métier de webmaster freelance

Le webmaster freelance est un entrepreneur complet, aux multiples compétences. Travaillant la plupart du temps seul sur un projet, il doit pouvoir assurer la création d’un site de A à Z. De la définition du cahier des charges, au graphisme, développement, déploiement sur un serveur et maintenance, il se doit d’être polyvalent pour mener à bien ses missions.

Il est parfois également chargé de la création du contenu du site (textes, images d’illustration, etc.) ; et doit souvent faire un travail de référencement pour aider ses clients à être bien placés sur les moteurs de recherche.

Les missions du webmaster indépendant

Comme on vient de le voir, le webmaster freelance a plusieurs compétences, qui lui permettant de mener à bien les projets sur lesquels il travaille.

En terme de mission, il s’agit souvent de clients indépendants, ou de petites entreprises, qui cherchent à créer un site vitrine, un blog ou un site e-commerce pour des besoins spécifiques et souvent limités. Pour les plus gros projets ou les plus grosses entreprises, c’est en général plutôt à des développeurs spécialisés ou des équipes de développement qu’on fait appel.

Les outils et qualités du webmaster freelance

De par ses multiples responsabilités, le webmaster doit savoir utiliser certains outils et technologies, mais aussi avoir certaines qualités humaines.

Les outils techniques

Au niveau technique, les outils et technologies que doit maitriser un webmaster sont relativement nombreux.

Par exemple, pour le design, il pourrait utiliser Balsamiq, Figma, Sketch ou Adobe XD. Cependant, il peut arriver que le webmaster fasse appel à un graphiste pour ces tâches, étant plus souvent spécialisé en développement.

Ordinateur portable montrant la création d'un design pour un site web

Pour le développement, justement, le webmaster a là-aussi de multiples connaissances, lui permettant de répondre à peu près tous les besoins en création de site web.

Au niveau des langages de programmation, il doit maîtriser les basiques du développement web : HTML, CSS, et JavaScript pour le front-end ; et souvent PHP et MySQL pour le back-end. Devant également adapter ses développements aux plateformes mobiles, il est aussi rompu aux spécificités que cela impose (utilisation des media queries, des règles d’accessibilité, etc.).

Pour faciliter son développement, le webmaster freelance a aussi de l’expérience avec l’utilisation de librairies ou de frameworks JavaScript et CSS, comme jQuery, Bootstrap ou Tailwindcss.

Le webmaster déployant souvent des sites clé en main, il utilise régulièrement des CMS, tels que WordPress ou Joomla!, ainsi que Prestashop et Woocommerce pour les boutiques en ligne. Il est aussi capable de faire du développement spécifique sur ces plateformes, pour personnaliser des éléments graphiques ou le comportement de certains plugins, par exemple.

Ensuite, pour s’occuper du déploiement, il connait les principaux hébergeurs, tels qu’OVH ou Gandi, et sait utiliser des clients FTP, comme FileZilla, pour déployer les projets de ses clients sur des serveurs.

Il travaille également souvent sur le référencement des sites qu’il déploie, et connaît donc les divers outils de test et d’amélioration du SEO.

Les qualités humaines

Travaillant la plupart du temps seul et en contact direct avec le client, le webmaster freelance doit posséder certaines qualités humaines.

Il doit déjà faire preuve d’écoute, pour bien comprendre les besoins de ses clients qui sont rarement issus du milieu de la tech, et analytiques, pour pouvoir synthétiser de manière précise les demandes.

Également, il doit être un bon communicant, pour maintenir des échanges de qualité avec le client, avec lequel il reste en contact durant toute la création du site.

Il fait enfin preuve de pédagogie, pour pouvoir expliquer clairement à son client comment utiliser son site, notamment le back-office – de WordPress par exemple – pour la création et modification de contenu.

Devenir webmaster freelance

Développeur tapant sur le clavier de son ordinateur portable

Comment devenir webmaster freelance ?

Pour devenir webmaster indépendant, il faut évidemment avoir les compétences dont on a parlé, aussi bien techniques qu’humaines, mais ce n’est pas tout.

Il n’y a pas réellement de formation pour devenir webmaster. Il s’agit parfois de diplômés de BAC+2 ou BAC+3, et souvent d’autodidactes qui ont appris sur le tas et développé leurs compétences sur divers domaines avec les années.

Néanmoins, certaines entreprises peuvent demander des certifications, gage de la compétence du freelance.

Par exemple, si un client insiste sur le référencement de son site vitrine, lui montrer des certifications en SEO est un gros plus pour décrocher la mission et obtenir une meilleure rémunération.

Les revenus du webmaster freelance

Un webmaster freelance, de part ses multiples compétences, peut proposer ses services de plusieurs façons. Au forfait, déjà, via la vente d’un site vitrine clé en main, ou d’une boutique en ligne, comme par exemple créer un Prestashop pour un commerçant local.

Le prix de ces prestations varie, entre autres, en fonction des besoins, des capacités et de l’expérience du freelance. Cela peut aller de quelques centaines d’euros à plusieurs dizaines de milliers pour un projet.

Il peut aussi se rémunérer via des interventions ponctuelles, ou la vente de ses services au jour. On parle alors de TJM (Taux Journalier Moyen), plus courant dans le monde des freelances informatiques.

Et le TJM des webmasters freelances varie considérablement. Notamment en fonction de leur lieu de travail (il sera bien plus élevé à Paris, par exemple), de leur expérience et de leur niveau de compétences.

Ce TJM peut varier de manière assez significative, entre 300 € et 550 €, avec une moyenne légèrement sous les 400 €.

Les charges du webmaster freelance

En tant que freelance, le webmaster indépendant a des charges à payer. Celles-ci dépendent de son statut juridique. Il s’agit le plus souvent, au début, du statut d’auto-entrepreneur – ou micro-entreprise.

Dans ce cas, le freelance paye environ 25% de charges sur son chiffre d’affaire – sauf s’il a le droit à des réductions de charges comme c’est souvent le cas les premières années d’exercice.

A ce taux fixe, il faut rajouter d’autres dépenses, comme la complémentaire santé, une RC Pro, la Cotisation Foncière des Entreprises, divers frais bancaires, renouvellement de matériel, etc. On peut compter environ 5 000 € par an.

Ces deux paramètres sont à prendre en compte lorsqu’on souhaite devenir webmaster freelance, calculer son TJM ou les coûts de ses prestations !

Trouver des missions

Le webmaster freelance a de multiples possibilités pour trouver des clients. Il peut compter sur le bouche-à-oreille, très courant parmi les petites entreprises, mais aussi grâce à un portfolio en ligne bien rempli.

Comme on l’a déjà dit, présenter des certifications liées à sa spécialité aide à trouver des clients.

Il existe aussi des plateformes qui rassemblent des professionnels de la tech indépendants et leurs potentiels clients. Notamment Freelancerepublik, la plateforme à double entrée qui met en relation les meilleurs freelances informatiques avec des porteurs de projets ambitieux. Contrairement à d’autres structures, Freelancerepublik :

  • sélectionne des projets en adéquation avec les ambitions professionnelles des freelances IT ;
  • n’est pas rémunéré par les freelances Tech mais par les porteurs de projets ;
  • s’occupe du suivi de mission et des aspects administratifs relatifs à la collaboration entre le freelance web et le client.

Vous êtes un webmaster freelance talentueux et avide de nouvelles aventures Tech’ ? Rejoignez la communauté Freelancerepublik et accédez à des missions à la hauteur de votre potentiel !

Alexandre Grisey
Alexandre Griseyhttps://nomadlife.fr/
Content Writer et Digital Nomad, j'écris des articles et du contenu autour des thématiques de la tech, du voyage et du monde du freelance.

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici