Vous êtes excités par le nouveau projet de votre équipe ou bien vous venez de créer votre entreprise. Vous avez hâte de recruter un freelance informatique parfait pour cette mission.

Attention, la plupart des développeurs freelances expérimentés en ont vu d’autres…Ils savent mieux que quiconque repérer les petites phrases qui les alerteront sur la fiabilité de votre projet. On en a sélectionné quelques-unes et on vous explique le problème avec chacune d’entre elles.

Avant le début du projet

1. « On a un budget serré »

Aïe…les bons développeurs freelance sont en général assez clairs sur leur Taux Journalier Moyen et ne manquent pas de propositions de mission. Leur taux reflète leur expérience dans leur domaine et leur rareté sur le marché.

En commençant la discussion de la sorte, ils risquent d’entendre « je n’ai pas de quoi vous payer, mais…». Si votre projet est extraordinairement intéressant, unique, philanthropique, déjà bien avancé, avec une équipe particulièrement solide…pourquoi pas, mais sinon, c’est non !

2. « On en parle en dehors de la plate-forme ? »

Les plates-formes freelance telles que FreelanceRepublik présentent de nombreux avantages et une vraie sécurité pour l’employeur comme pour le freelance : vérifications légales, contrat de portage, suivi de mission…

En demandant à couper cette intermédiaire, vous envoyez un très mauvais message au développeur freelance…allez-vous disparaître sans payer dès le projet terminé ?

3. « On aura d’autres projets pour vous à l’avenir »

OK ! Mais le développeur va sans doute préférer se concentrer sur le déroulement du projet actuel avant de faire des plans sur la comète.

Encore une fois, ce ne sont en général pas les propositions qui manquent pour les consultants informatiques freelance et la priorité est de réussir la mission en cours dans de bonnes conditions ! En tant que recruteur, vous êtes donc tout autant « à l’épreuve » que le développeur.

Ce serait bizarre qu’un freelance vous dise d’entrée de jeu en entretien « je retravaillerai sans doute avec vous sur d’autres projets à l’avenir », non ?

4. « C’est comme BlaBlaCar, mais pour les… »

La construction d’une plate-forme de type Facebook ou BlaBlacar demande des années de travail acharné à des équipes entières de développeurs expérimentés, alors évitez les formules du genre « C’est comme (Uber – Spotify) pour les (monocycles – cigarettes électroniques) si vous n’avez rien d’autre à montrer qu’une idée !

Cependant, si votre idée est vraiment réaliste et que vous le temps et le budget pour monter une véritable équipe autour du freelance, le projet peut être réalisable.

5. « Je ne cherche pas un freelance, mais un co-founder. »

Résultat de recherche d'images pour "good luck gif"

Seriez-vous prêt à vous embarquer dans l’une des aventures les plus intenses de votre vie avec un inconnu ? Probablement pas. Même si vous pensez tenir l’idée du siècle, si votre projet en est au stade d’embryon, il est peu probable qu’un consultant informatique freelance qui ne vous connaît pas plaque son business pour s’associer avec vous à l’aveugle.

Pourquoi ne pas commencer à travailler ensemble en le rémunérant (à son taux…voir point n°1. L’equity est un bonus, mais ne paye pas le loyer !) et laisser les choses évoluer naturellement ?

Après le début du projet

6. « On change de direction… »

Driving U Turn GIF

Votre projet a évolué ? Considérez bien les conséquences d’un changement de direction à mi-parcours. La moitié du code patiemment développé pendant des mois sera peut-être inutilisable !

Votre développeur informatique freelance est sans doute très impliqué dans son projet…soyez très clairs sur les raisons de ce changement ainsi que le temps et budget additionnel que vous pensez consacrer à la mission.

7. « Pourquoi ne pas utiliser… ? »

Vous faites directement partie de l’équipe technique (CTO, dev…), ou bien vous avez des raisons concrètes, après de bonnes recherches, de penser que (la blockchain – Ruby – React.js – rayer les mentions inutiles) seront des technologies avec des applications concrètes dans ce projet ? Super !

En revanche, si vous avez juste entendu parler de la dernière tech au détour d’une conversation…il y a de fortes chances qu’elle ne soit pas pertinente pour la mission en cours.

8. « On annule tout »

Résultat de recherche d'images pour "goodbye gif"

Aïe…ça arrive, mais faites attention à ne pas annoncer la nouvelle trop brutalement à ceux qui se sont investis pendant longtemps dans la mission. Assurez-vous que tout vos paiements sont à jour et que la séparation avec votre développeur freelance se fait en douceur. Ainsi, vous n’entacherez pas la réputation de votre entreprise dans le petit monde du freelance informatique !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici