Pourquoi et comment tenir une veille techno efficace

-

Trouvez votre prochaine mission freelance !

Rejoignez FreelanceRepublik, et recevez des offres de missions tech à la mesure de votre talent : +100 nouvelles missions par semaine !

Un des défauts qu’ont beaucoup de développeurs, c’est de ne pas se maintenir à jour, de ne pas avoir de veille technologique efficace et suffisante.

Or, comme on le verra, suivre une veille technologique lorsqu’on est développeur, c’est plus qu’important, c’est essentiel !

Alors pourquoi, comment et où trouver ses sources de veille ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

L’importance de suivre une veille technologique

Comme je le disais, avoir une veille techno efficace lorsqu’on est développeur, c’est essentiel. Il y a plusieurs raisons à cela.

Trouver (ou changer) un emploi ou des missions

Déjà, au niveau de l’emploi, c’est important. Que vous cherchiez ou souhaitiez changer d’entreprise, il faudra prouver que vous êtes à jour et capable de travailler sur les dernières technologies.

Et c’est encore plus important si vous êtes freelance et enchainez les missions.

En exagérant, vous vous doutez qu’on ne recherche plus beaucoup de développeurs Cobol… En revanche, des technos récentes comme Flutter ou React Native sont en tendance.

Donc, si vous voulez être une perle rare et avoir plus de choix, de levier (sur le salaire notamment), se mettre à jour au niveau technologique est extrêmement important.

Prendre des décisions, se diriger vers plus de responsabilités

Une autre raison pour laquelle être à jour techniquement parlant est essentiel, c’est pouvoir prendre des décisions liées au technologies, et évoluer professionnellement dans ce domaine.

Par exemple, vous êtes salarié dans une entreprise, ou commencez une nouvelle mission. En tant que dév, on vous demande votre avis pour choisir la techno à utiliser pour développer la prochaine app… Si vous voulez vous impliquer dans ce genre de décisions, il est évident qu’il faut connaître les dernières évolutions et technos à la mode.

De même, si vous souhaitez vous diriger vers un poste de CTO ou d’architecte logiciel, il faudra connaître les nouveautés sur le bout des doigts.

Pouvoir tenir des conversations tech avec d’autres développeurs

reunion travail

Un dernier point que j’aimerais évoquer ici, qui peut paraître plus trivial mais qui a pourtant son importance, c’est pouvoir tenir des conversations sur des sujets tech avec d’autres développeurs.

Il est toujours bon de prendre part à une conversation sur, par exemple, un nouveau framework JavaScript (encore un ?) qui vient de sortir, avec vos collègues. Non seulement c’est important socialement parlant, mais vous pourrez aussi montrer à vos collègues que vous êtes sinon intéressé, expert dans le domaine.

Comment avoir une veille techno efficace ?

Maintenant qu’on sait pourquoi c’est important d’avoir une veille technologique, voyons comment la rendre efficace.

Choisir les technos pour sa veille

Déjà, comment choisir les technos pour effectuer sa veille ?

Eh bien, cela va dépendre. Déjà, de votre domaine. Si vous êtes développeur front-end, il est bien sûr logique de se tenir à jour sur les dernières nouveautés de React ou Vue.js, par exemple. Si vous êtes développeur mobile, non seulement vous pouvez continuer à vous former sur React Native si c’est votre techno, mais il faudra aussi garder un oeil sur Flutter

Ensuite, cela va dépendre de vers quoi vous souhaiter vous diriger. Il est en effet intéressant de prendre en considération vos désirs d’évolution de carrière. Si vous êtes développeur back-end mais que le front-end vous intéresse, il faudra vous intéresser aux différentes technos, frameworks, etc. ; et inversement. C’est à dire, s’auto-former, garder une veille, pour pouvoir, le moment venu, switcher vers ce type de développement.

Enfin, pour vous aider à choisir vers quelles technos vous diriger, apprendre et sur lesquelles rester à jour, vous pouvez demander des conseils à des collègues ou connaissances qui sont calés niveau tech, et pourront être à même de vous aiguiller sur vos choix.

Y passer un peu de temps régulièrement

L’autre conseil que je peux donner, pour que votre veille technologique soit efficace, c’est d’y passer un peu de temps régulièrement. L’idée, ce n’est pas d’y passer un week-end complet une fois tous les six mois, mais plutôt quelques heures toutes les deux semaines, par exemple.

En effet, même si des nouveaux frameworks ne sortent pas toutes les semaines (quoi que…), ceux qui existent publient des mises à jour régulièrement, qu’elles soient petites ou importantes.

Si vous souhaitez vous maintenir à jour sur plusieurs technos différentes, c’est donc idéal d’y passer un peu de temps régulièrement. Car, c’est évident, vous n’arriverez pas à assimiler six mois de mise à jour en un ou deux jours.

Les ressources pour une veille techno efficace

Vous savez pourquoi vous maintenir à jour, et comment le faire de manière efficace. Mais où puiser les bonnes informations ? Car, en effet, pour avoir une veille efficace, les sources sont aussi importantes que les méthodes.

L’agrégation de contenu

Un des systèmes les plus simples pour se maintenir à jour, c’est d’agréger du contenu au même endroit. Cela vous évitera d’avoir à ouvrir douze onglets Chrome (je suis sûr que vous en avez déjà au moins autant) pour avoir quelques nouvelles informations sur votre techno préférée.

Les agréger au même endroit, sur la même page web, c’est idéal. Et pour ça, il y a notamment Feedly. Typiquement, si vous êtes développeur web, ce site vous permet de mettre au même endroit tout un tas de sites qui partagent des actus sur le développement web, et en voir toutes les nouveautés au même endroit. Pratique !

feedly veille technologique

Feedly a une version gratuite, qui vous permet d’agréer 100 sources différentes, dans trois flux différents.

Twitter

Si on sort du cadre de l’agrégation de contenu pour rentrer plus en profondeur dans la veille techno, on peut commencer par citer Twitter.

Twitter est sous-estimé lorsqu’il s’agit de suivi technologique. Pourtant, non seulement la plupart des technos y ont des comptes officiels et y partagent guides et nouveautés, mais le réseau vous permet aussi de suivre des développeurs connus et reconnus, qui eux-mêmes partagent leurs créations, leurs astuces, etc.

YouTube

YouTube est aussi une excellente source de veille technologique. Déjà, via des chaînes comme FreeCodeCamp (en anglais), vous pouvez suivre des tutoriels, parfois longs de plusieurs heures, sur des technos.

Mais aussi, vous pouvez suivre des développeurs indépendants, comme Benjamin Code ou Développeur Libre, qui tous les deux parlent de tech, mais aussi – et c’est important, du statut et de la vie de développeur et de freelance.

Les évènements physiques

Une autre façon de se maintenir à jour, c’est de se rendre à des évènements physiques. Il y a en effet des évènements qui sont organisés pour parler tech, et ce un peu partout en France.

Typiquement, l’utilisation du site Meetup est fortement recommandée. Beaucoup d’évènements y sont organisés, parfois par des développeurs passionnés, mais souvent par des entreprises qui espèrent recruter pendant ces évènements (mais les interventions restent intéressantes, et ils offrent souvent des pizzas !).

Mais il y a aussi des « festivals » sur plusieurs jours, avec des conférences, notamment sur de nouvelles technologies. On peut citer par exemple le Web2Day, à Nantes.

Les communautés en ligne

communauté dév

Enfin, le dernier élément que je vais citer ici, c’est les communautés de développeurs. Comme j’en parle dans cet article, il existe en effet plusieurs communautés de développeurs en ligne. Présentes aussi bien sur Slack, Discord ou Telegram, ces communautés d’entraides échangent beaucoup sur les nouveautés, avec des retours d’expérience, ce qui est très important pour vous aiguiller dans vos choix.


Comme on l’a vu, il est important de se maintenir à jour techniquement parlant, et pour plusieurs raisons différentes. Le faire de manière efficace est essentiel, sinon faire de la veille perdra de son intérêt. Et enfin, il existe de multiples sources pour s’auto-former sur les dernières technologies. Évidemment, je ne conseille pas de les utiliser toutes ; cela serait chronophage et redondant. Vous pouvez choisir, par exemple, d’utiliser Feedly et YouTube.

Enfin, mon dernier conseil serait le suivant : vous pourriez vous aussi participer à cette veille technologique. Vous pourriez, par exemple, créer un blog sur un thème particulier, ouvrir une chaîne YouTube, etc. Non seulement cela vous forcera à rester à jour, mais cela aidera également d’autres développeurs à avoir eux-aussi une veille technologique efficace !

Alexandre Griseyhttps://nomadlife.fr/
Content Writer et Digital Nomad, j'écris des articles et du contenu autour des thématiques de la tech, du voyage et du monde du freelance.

Partager cet article

Missions FreelanceRepublik

Les derniers articles

Missions Freelance !

Comme plus de 25 000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Newsletter

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Freelances, gagnez du temps !

Ne perdez plus de temps à prospecter en vain. Inscrivez-vous gratuitement sur FreelanceRepublik, et recevez de belles offres de missions tech. FreelanceRepublik est gratuit pour les freelances.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici