More

    Freelances : pourquoi les grands groupes misent sur eux

    Pour une mission spécifique ou sur le long terme, de plus en plus de freelances informatiques trouvent leur place au sein des entreprises. Un phénomène qui touche aussi les grands groupes français ! Comment expliquer cette tendance à la hausse ? Quels avantages trouvent les grands groupes à faire appel aux freelances informatiques ? Zoom sur une forme de travail flexible et rentable qui séduit aussi les grandes marques.

    Les grandes entreprises françaises qui emploient le plus de freelances

    Si vous pensez que seules les startups font appel aux services des freelances, vous faites fausse route ! De plus en plus de créateurs d’entreprises, mais aussi de grands groupes parient sur l’externalisation de certaines tâches via des travailleurs indépendants. Notamment :

    • Orange, qui travaille déjà avec près de 500 freelances ;
    • BNP Paribas, qui en embauche plus de 300 travailleurs indépendants ;
    • Publicis, qui compte 294 autoentrepreneurs dans ses rangs.

    Freelances et grands groupes : une coopération à succès

    Les grands groupes l’ont bien compris : le recours à des freelances présente de nombreux atouts. Et tous les métiers web sont concernés : le data scientist comme les directeurs de projet, les graphistes indépendants, les développeurs Java, les infographistes ou encore les webdesigners. Des profils très recherchés sur le marché du travail, car très bénéfiques pour l’entreprise ; tant sur le plan de la productivité que du point de vue économique.

    Travailler avec des freelances informatiques par souci de rentabilité et de flexibilité

    Au regard du coût du travail des salariés classiques, certaines entreprises considèrent le tarif journalier moyen des freelances web trop élevé. Bien qu’ils varient en fonction de l’expérience et du niveau d’expertise, leur avis se base souvent sur les TJM suivants :

    • 350€ pour un webmaster,
    • 400€ pour un webdesigner ou un UX designer,
    • 500€ pour un consultant UX,
    • 550€ pour un intégrateur Business Intelligence,
    • 600€ pour un développeur informatique ou un administrateur ERP ou PGI,
    • 700€ pour un consultant fonctionnel et un ingénieur développement,
    • 800€ pour un data scientist,
    • 1600€ pour un directeur de services informatiques.

    Mais si ces tarifs rebutent parfois les grands groupes, au contraire, d’autres estiment qu’il est plus avantageux de recourir aux services de freelances.

    En effet, les freelances tech remplissent principalement des missions stratégiques qui nécessitent une spécialisation particulière et la maîtrise parfaite de plusieurs langages de programmation. Dans la mesure où 35% de ces missions sont de courtes durées, de nombreuses entreprises recherchent cette flexibilité. Elles trouvent donc plus pertinent de travailler ponctuellement avec des freelances informatiques, notamment des développeurs web, que de les recruter selon le schéma salarial classique.

    Collaborer avec des freelances pour donner un nouveau souffle à son équipe

    En travaillant avec des freelances info sur un projet web, les entreprises saisissent bien souvent l’occasion de donner un nouveau souffle à leur activité. Certes, les freelances ne sont ni animateurs ni managers : si un développeur PHP est intégré à une équipe en tant que travailleur indépendant, c’est avant tout pour coder et mener à bien une mission spécifique.

    Néanmoins, si le freelance travaille dans les locaux de l’entreprise, ce nouveau membre peut insuffler un dynamisme bienvenu. Bien intégré par l’équipe managériale, il sera force de proposition et favorisera le partage d’informations et la communication au sein du groupe. De quoi renouveler la routine de travail adoptée par des membres d’une équipe qui se côtoient depuis des années… Rien de tel pour booster sa productivité !

    Choisir un profil indépendant pour s’affranchir des contraintes spatiales

    Quand elles ne sont pas situées dans des pôles économiques comme les métropoles et leur banlieue, les grandes entreprises peinent parfois à recruter des profils performants. En misant sur les travailleurs indépendants, aucune difficulté de ce côté-là : les freelances sont sans frontières ! Désormais, les grandes entreprises ont la possibilité de travailler avec un expert métier ou un analyste programmeur même s’il est situé à des centaines de kilomètres de leur pôle technique. Un atout de plus pour les grandes entreprises !

    Faire appel aux freelances pour profiter d’un vivier de talents

    Que ce soit pour donner un nouveau souffle à son équipe, par souci de rentabilité et de flexibilité ou pour s’affranchir des contraintes spatiales, les entreprises ont de bonnes raisons de recourir aux indépendants. Mais encore faut-il trouver le freelance informatique le plus adapté à la mission… D’autant plus que LA pépite freelance est parfois cachée au milieu de profils plus ou moins qualifiés. Prendre le temps de la dénicher peut vite devenir chronophage pour les entreprises.

    C’est justement pour leur faire gagner du temps que Freelancerepublik regroupe les perles rares du freelancing. Soit les 15% des freelances informatiques les plus performants dans leur domaine, sélectionnés après un entretien et un test de compétences complet.

    Une place de marché à double entrée qui assure ainsi la mise en relation des entreprises avec les meilleurs freelances web et garantit des collaborations pérennes. Autant d’atout gagnant pour les entreprises… comme pour les travailleurs indépendants !

    Vous recherchez un profil performant pour une mission ponctuelle ou régulière ? Faites appel à Freelancerepublik !

    Recent Articles

    Retour d’expérience : Amin, Développeur Freelance Java

    Retour d’expérience Peux-tu décrire ton expérience sur FreelanceRepublik ? L'expérience FreelanceRepublik est unique en son genre. C'est une structure composé de personnes qui connaissent très bien le métier...

    Achats de prestations intellectuelles : le guide référent pour trouver vos freelances

    Dans le secteur de l’informatique, la France compte plus de 53 000 travailleurs non salariés, soit environ 12%. Et les freelances...

    Mathieu de Gouville : « La culture de la programmation informatique est encore trop élitiste »

    Quelle est la réalité du métier de développeur web ? Comment trouver des missions freelance ? Quels outils utiliser en freelance ?...

    Content intelligence : comment l’exploiter

    Mais qu’est-ce que c’est que la content intelligence ? On en parle aussi comme intelligence de contenu, content marketing ou encore marketing intelligence....

    Tout savoir sur l’ACRE (anciennement ACCRE)

    L’ACRE est une aide de l’État, au travers du Pôle Emploi, qui s’adresse aux créateurs et repreneurs d’entreprise. Mise en place en mai 2009,...

    Related Stories

    Leave A Reply

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Stay on op - Ge the daily news in your inbox