FreelanceTalks

Menu

16 questions d’entretien développeur à connaître

La complexité de certains rôle de développement ajoute une difficulté supplémentaire au processus d’entretien d’embauche, qu’il s’agisse d’un poste en CDI ou d’une mission longue en freelance.

Que vous soyez recruteur ou développeur, voici 16 questions à connaître pour préparer au mieux un entretien technique !

L’expérience

1. Parle moi d’un projet dont tu es particulièrement fier, et de ce que tu as accompli dans ce projet. Cette question teste votre vision du succès, votre ambition et votre façon de travailler (seul, en équipe…)

2. Parle moi d’un projet qui a moins fonctionné, qui ne t’a pas plu ou qui t’a déçu. Cette question évalue votre capacité à l’autocritique et à prendre du recul.

3. Qu’est ce que tu aimes dans ton métier ?

4. Qu’est-ce que tu trouves le plus difficile dans ton métier ? Ici, c’est le moment d’être honnête avec vos petites faiblesses techniques.

5. Quelle est ta vision et ton approche du test/QA ? Qu’améliorerais-tu dans ce process ? Cette question permet au recruteur de s’assurer que vous êtes à l’aise avec ce processus de Quality Assurance, tout simplement pour maintenir la qualité du code dans l’entreprise.

Les questions techniques

6. Décris moi ton workflow lors de la création d’un projet. Cette question teste votre approche basique du code.

7. Quels genres de débogueurs utilises-tu pour trouver une erreur dans ton code ? La réponse dépendra évidemment fortement de l’environnement de travail, l’important étant plutôt d’expliquer sa façon de procéder dans ces cas-là !

8. Comment t’organises-tu pour partager une base de code avec d’autres développeurs et gérer les possibles conflits? Ici, vous parlerez certainement de git, de versionner les changements au fur et à mesure, et peut-être de l’utilisation de branches.

9. Comment prends-tu en compte d’autres facteurs comme l’UX, le SEO, la maintenabilité, la performance ou la sécurité en construisant une application web ? Cette question teste votre capacité à prendre en compte des facteurs différents et à les balancer au mieux, en donnant la priorité à ceux qui comptent vraiment pour le projet.

La communication et les soft skills

10. As-tu déjà travaillé en direct avec des clients pour réaliser un projet ? Si non, est-ce que cela t’intéresse ? Cette question teste votre capacité à gérer une relation avec une personne extérieure à l’entreprise (ou tout simplement à mener à bien une mission si vous êtes freelance), et donc à bien manager votre temps, vos missions et votre capacité à appréhender les retours et feedbacks.

11. Quelles sont tes meilleures soft skills, c’est à dire tes qualités non-techniques ? La communication, le management d’une équipe, la gestion du temps…seront autant d’atouts tant pour un freelance que pour un développeur à plein temps.

12. Parle-moi d’un problème non-technique résolu en entreprise ou lors d’une mission. Il pourrait s’agir par exemple du de la résolution d’un conflit interne au projet, ou tout simplement d’un coup de main donné à un collègue n’impliquant en rien votre relation professionnelle. Il s’agit simplement ici de tester votre comportement et gestion des problèmes et du relationnel.

13. Tu bloques sur une ligne de code ou un problème technique. Comment trouves-tu la réponse ? Que vous demandiez l’aide d’un collègue ou vous tourniez directement vers StackOverflow, cette question est révélatrice de votre manière d’aborder les situations difficiles.

14. Que penses-tu de la programmation en binôme ? L’as tu déjà fait ou serais-tu intéressé pour essayer ? Encore une fois, il ne s’agit pas de vous forcer à utiliser cette technique en permanence, mais d’évaluer votre capacité et bonne volonté à travailler en équipe sur des sujets techniques.

15. Comment tes collègues ou clients précédents te décriraient-ils ? Cette question teste la la capacité critique et connaissance de soi, des facteurs essentiels pour s’intégrer dans une équipe ou mener à bien une mission en tant qu’indépendant !

16. As-tu une conférence préférée ? Les conférences ne sont clairement pas obligatoires, mais peuvent montrer votre implication et envoyer un signal positif au recruteur !

En conclusion…

Les questions ne doivent pas tester que les qualités techniques du candidat ou du freelance, mais aussi son expérience et ses soft skills, indispensables à la réussite d’une mission.

Vous ne souhaitez travailler qu’avec les meilleurs ? FreelanceRepublik s’occupe de tout ! Les freelances présents sur la plate-forme sont sélectionnés par leurs capacités techniques, mais aussi sur leurs soft skills grâce à nos tests affinitaires complémentaires.

 

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note globale / 5. Nombre de votes

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Partagez le sur les réseaux sociaux 🙂 !

A lire aussi:

  1. Retour d’expérience: Jonathan, développeur front-end AngularJS en freelance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *