More

    Les soft skills du consultant informatique freelance

    Vous êtes déjà expérimenté dans le monde de l’informatique, et souhaitez lancer votre carrière de consultant informatique freelance. Vos compétences techniques sont à jour et vous vous apprêtez à démarcher vos premiers clients, ou a intégrer une plate-forme freelance telle que Freelancerepublik.

    Sachez qu’au-delà de vos compétences techniques, vos compétences non-techniques ou compétences relationnelles (« soft skills » en anglais) seront au moins aussi importantes pour vos débuts de consultant informatique freelance, que ce soit en processus de démarchage, d’interview ou lors de vos collaborations avec vos futurs clients.

    Communication

    Communiquer à l’écrit

    Dans vos e-mails, soyez extrêmement rigoureux dans votre syntaxe et orthographe. Autant les fautes étaient (presque) acceptables il y a 20 ans, autant l’avènement des correcteurs d’orthographe intégrés à votre service d’e-mail ou à votre navigateur rendent les erreurs difficilement acceptables, voir synonymes de paresse.

    De la même manière, des e-mails extrêmement courts et au ton un peu sec ne vous feront pas passer pour un décideur efficace, mais plutôt pour un mauvais communicant. Utilisez un ton plus amical et ne soyez pas avares de paroles (ça ne vous coûtera pas plus cher) !

    Avant d’envoyer un mail et si vous doutez, lisez le à voix haute pour vous assurer qu’il aie du sens.

    Enfin, n’hésitez pas à écrire : un simple e-mail pour remercier, faire un follow-up…pourra faire des merveilles dans une relation professionnelle.

    Communiquer à l’oral

    Soyez clairs, spécifiques et précis dans vos discours. En entretien pour un contrat freelance, par exemple, prenez connaissance des questions qu’un client est susceptible de vous poser et entraînez-vous à y répondre de manière argumentée.

    Professionnalisme

    Répondre aux e-mails

    Si vous travaillez à distance, l’une des inquiétudes (compréhensibles) de votre client est que vous deveniez injoignable. Vous devez donc paraître fiable et relativement rapide à répondre dès les premiers contacts.

    Pas besoin pour autant de rafraîchir votre boîte toutes les deux minutes : le délai idéal pour répondre à un e-mail est dans les 24 heures suivant sa réception.

    Quoi qu’il arrive, même si vous ne travaillez finalement pas avec un client, n’arrêtez pas soudainement de répondre aux mails. Vous ne savez pas quand vous aurez besoin d’un contact !

    Gérer les attentes des clients

    Aux États-Unis, on a l’habitude de dire : under-promise, over-deliver et surtout pas over-promise, under-deliver ! Mieux vaut promettre des résultats plus modestes et agréablement surprendre vos clients.

    Si vous avez besoin de délais dans vos projets, faites le savoir en avance. Ça arrive, mais mieux vaut prévenir !

    Présentation

    Tenir son portfolio à jour

    Dans un précédent article, nous vous expliquions comment faire un CV et portfolio parfaits de développeur freelance. Faites en sorte que votre portfolio soit à jour avant de rencontrer vos premiers clients ou de vous inscrire sur des plate-formes.

    Soigner son apparence

    Les apparences comptent ! Si vous rencontrez physiquement des clients ou passez un entretien avec client ou plate-forme avec la webcam activée, portez des vêtements professionnels et rangez un minimum votre environnement de travail (visible…personne ne vous en voudra si tout votre bazar passe derrière la caméra !).

    En conclusion…

    Vos soft skills seront aussi importantes pour votre carrière de consultant informatique freelance que vos compétences techniques (« hard skills »). Si les points cités ci-dessus ne vous semblent pas encore une évidence, travaillez-les jusqu’à ce qu’ils le soient : votre carrière s’en ressentira !

    Recent Articles

    Retour d’expérience : Amin, Développeur Freelance Java

    Retour d’expérience Peux-tu décrire ton expérience sur FreelanceRepublik ? L'expérience FreelanceRepublik est unique en son genre. C'est une structure composé de personnes qui connaissent très bien le métier...

    Achats de prestations intellectuelles : le guide référent pour trouver vos freelances

    Dans le secteur de l’informatique, la France compte plus de 53 000 travailleurs non salariés, soit environ 12%. Et les freelances...

    Mathieu de Gouville : « La culture de la programmation informatique est encore trop élitiste »

    Quelle est la réalité du métier de développeur web ? Comment trouver des missions freelance ? Quels outils utiliser en freelance ?...

    Content intelligence : comment l’exploiter

    Mais qu’est-ce que c’est que la content intelligence ? On en parle aussi comme intelligence de contenu, content marketing ou encore marketing intelligence....

    Tout savoir sur l’ACRE (anciennement ACCRE)

    L’ACRE est une aide de l’État, au travers du Pôle Emploi, qui s’adresse aux créateurs et repreneurs d’entreprise. Mise en place en mai 2009,...

    Related Stories

    1 Comment

    1. Très intéressant tout ce que vous venez de citer dans cet article. Le consultant informatique freelance doit avoir plusieurs compétences pour réussir car travailler seul est très difficile. le freelanceur doit être polyvalent pour réussir son travail et fidéliser ses clients.

    Leave A Reply

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Stay on op - Ge the daily news in your inbox