8 conseils pour bien préparer sa présentation orale

-

Missions Freelance !

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

En tant que freelance, vous serez très probablement amené à prendre la parole en public : présentation commerciale auprès de (futurs) clients ou partenaires, conférence, formation…  Cette situation peut s’avérer être très stressante, en particulier si vous êtes d’un naturel timide. Néanmoins, elle peut vous ouvrir de multiples portes.

Je vais vous donner quelques conseils pour améliorer votre présentation orale. Et aujourd’hui, commençons directement avec 7 conseils pour votre préparation en amont : c’est la clé du succès !

1# Maîtrisez votre sujet

Il est en effet essentiel que vous maîtrisez votre sujet sur le bout des doigts : pour vous sentir plus à l’aise d’une part, mais aussi pour retomber plus facilement sur vos pattes en cas d’improvisation impromptue, ou plus simplement pour répondre sereinement aux éventuelles questions de votre auditoire. N’oubliez pas que l’expert, c’est vous !

N’ayez pas peur de creuser profondément, d’aller rechercher encore plus d’informations que ce que vous comptez traiter durant votre présentation orale : chiffres, dates, faits marquants…

Non seulement cela contribuera à vous rendre à l’aise avec votre sujet, mais en plus cela pourra vous donner des pistes de sujets intéressants. Sujets que vous pourrez soit aborder en conclusion, dans l’éventuelle phase de questions/réponses, ou tout simplement lors d’une future présentation.

2# Quel est votre public ?

Pensez aussi à vous intéresser à votre auditoire :

  • Quelle est sa moyenne d’âge ?
  • Quel est son profil ?
  • Quelles sont ses connaissances vis-à-vis du sujet ?
  • Pourquoi est-il venu vous écouter ? Qu’attend-il de votre prestation ?

Adaptez le contenu, le ton et le vocabulaire à votre public. Évitez par exemple de partir sur une présentation très technique si votre cible se compose de néophytes. Et vice versa !

3# Préparez des fiches de support

Prenez l’habitude de créer des fiches mémo-techniques que vous pourrez utiliser comme support lors de votre présentation orale.

Attention, il ne s’agit pas de rédiger l’intégralité de votre intervention. Vous risqueriez alors d’avoir du mal à vous détacher de vos notes, et de simplement les lire. Rien de pire pour endormir une salle.

Contentez-vous plutôt d’y noter votre plan, et d’y lister quelques mots clés. Ces fiches sont uniquement là pour vous permettre de ne rien oublier et de ne pas perdre le fil.

4# Votre powerpoint n’est PAS votre présentation

Selon le contexte de la présentation, un powerpoint peut s’avérer utile.

Là encore, pas question de se montrer exhaustif. Les auditeurs sont venus pour vous voir et vous entendre, pas pour lire des slides ! Ça, ils auraient pu le faire tranquillement chez eux. En plus, cela pourrait vous donner envie de les lire vous-même 😉

La star de votre présentation ce n’est pas votre powerpoint : c’est vous !

Ne donnez pas l’opportunité à votre public de trop détourner leur attention de vous. Ce sont vos paroles qui ont de la valeur.

Néanmoins, écouter quelqu’un parler n’est pas toujours simple, et parfois on peut avoir l’esprit qui vagabonde, ou tout simplement ne pas avoir compris quelque chose. Offrir à votre public un powerpoint, c’est leur donner des points d’accroche. Vous pouvez y mentionner :

  • Dates importantes
  • Citations inspirantes
  • Photographies marquantes
  • Graphiques adéquats
  • Mots clés essentiels
  • Sigles complexes

À adapter, bien sûr, au contenu de votre présentation orale.

5# Soignez tout particulièrement votre introduction

Une fois que vous avez défini votre structure et l’ensemble de votre contenu, il est temps de vous intéresser de plus près à votre introduction.

Eh oui, sans vouloir vous mettre la pression, la première minute d’une présentation orale est déterminante. Si vous commencez déjà à divaguer, à bégayer ou à vous éterniser en remerciements, vous allez rapidement perdre tout leur intérêt. Il vous sera ensuite bien plus difficile de regagner leur attention.

Cette minute doit donner immédiatement le ton de la présentation et captiver votre auditoire. D’où l’intérêt de bien la préparer en amont.

Une technique bien connue réside dans le fait de raconter une histoire (la vôtre, celle d’un client, d’un ami, d’une personne inspirante…). Bien évidemment, cette histoire doit avoir un lien direct avec le reste de votre présentation.

Vous pouvez également partir d’un fait divers, d’une citation, d’une statistique… Ne négligez pas non plus la puissance des questions rhétoriques : bien utilisées, elles vous aideront à rallier votre auditoire à votre cause et éveilleront sa curiosité.

6# Mémorisez quelques phrases clés

Tout à l’heure, je vous expliquais que vous ne deviez pas noter toute votre présentation au risque de la lire. J’ajoute que ça vaut également pour le par cœur ! Si vous récitez un texte appris par cœur, cela donnera sensiblement le même effet que si vous le lisiez. Et en cas de trou de mémoire, dur dur de se raccrocher !

D’où l’intérêt de bien maîtriser votre sujet et de vous créer des fiches support.

Néanmoins, vous pouvez mémoriser quelques phrases clés. Et pourquoi pas votre introduction – qui est, on l’a vu, déterminante – ou encore vos phrases de transition ou de conclusion.

Il ne s’agit pas de les réciter mot pour mot, mais bien de s’imprégner de tournures de phrases qui marchent bien. Elles agiront comme tremplins, et vous aideront à bien vous lancer !

7# Observez et analysez

Je ne saurai que trop vous conseiller également d’assister à d’autres conférences et formations (en présentiel ou non) :

  • Quelle est votre première impression quant à l’orateur, et pourquoi ?
  • Comment a-t-il introduit son sujet ?
  • Comment a-t-il construit son document powerpoint ?
  • Avez-vous décroché par moments ? Pour quelles raisons ?
  • Avez-vous été captivé à d’autres moments ? Pourquoi ?
  • Comment a-t-il conclu sa présentation ?

Prenez des notes. Inspirez-vous des choses positives, et essayez de ne pas reproduire les aspects négatifs.

8# Entraînez-vous devant un miroir

Lorsque tout est prêt, entraînez-vous à réaliser votre présentation chez vous, de préférence devant un miroir. Réalisez cet exercice à voix haute. Cela vous permettra de vous assurer que votre présentation tient dans le délai imparti et est cohérente d’une part, et vous rendra de plus en plus à l’aise au fil des essais d’autre part.

Le fait d’effectuer votre présentation orale devant votre miroir vous entraîne à regarder devant vous, et met en lumière les quelques petits tics et défauts que vous pourriez avoir.

N’ayez pas peur de faire des gestes amples et de jouer avec le rythme et la puissance de votre voix : parlez fort, parlez doucement, adoptez un rythme rapide puis plus lent, en bref : amusez-vous avec votre texte ! Vous êtes tout seul, personne ne vous jugera.

Exécutez cet exercice avec votre document powerpoint afin de vérifier que les slides s’enchaînent de manière logique, mais aussi tout simplement pour savoir quand passer d’un slide à un autre.

Cet article vous a été utile ? Aidez un ami ou un collègue en le lui partageant ! Et rendez-vous dans la zone des commentaires pour nous raconter vos problèmes et techniques. Envie d’aller plus loin ? Retrouvez 8 conseils pour réussir votre présentation orale le jour J.

Avatar
Elodie Goulayhttps://www.exaltar.fr
Elodie, 31 ans, freelance depuis 2009. Je suis conceptrice de sites web sur-mesure et rédactrice. Je suis également passionnée par le (web)marketing et le SEO, ce qui me permet de proposer à mes clients des solutions complètes clés en main.

Partager cet article

Newsletter

Les derniers articles

Les meilleurs outils de gestion de projet avec une version gratuite pour optimiser votre activité de Freelance

C'est la face cachée de l'iceberg de la vie de freelance : personne ne vous dit combien de temps vous passerez à...

Frameworks JavaScript : quel est le meilleur d’après les développeurs ?

Le JavaScript : un langage populaire Dans mon article « Quel langage de programmation apprendre en 2020 ? » je vous expliquais que...

La responsabilité des dirigeants

La gestion d’une entreprise requiert toute l’attention de son dirigeant. En devenant chef d’entreprise, ce dernier accepte en effet de supporter l’ensemble...

Plan de relance économique : quelles perspectives pour les freelances ?

Le 3 septembre 2020, le ministre de l’économie, des finances et de la relance a présenté au Conseil des ministres un Plan...

Comment réussir sa présentation orale : 8 conseils pour le jour J

Il y a quelques jours, je vous donnais 8 conseils pour bien réussir la phase de préparation de votre présentation orale. Aujourd’hui,...

Le podcast

Le podcast la voix du freelance donne la parole aux freelances.

Missions Freelance !

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent sur FreelanceRepublik.

Freelances : Trouvez une mission !

Comme plus de 3000 freelances, recevez des offres de mission tech à la mesure de votre talent. 90% de vos entretiens se transforment en missions sur FreelanceRepublik.

Vous devriez lire également ces articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici