FreelanceTalks

Menu

Catégorie : Créer sa société

Avant de travailler en freelance, deux questions s’imposent : comment créer sa société ? Quel régime choisir ?

En guise de préambule, sachez que le terme « freelance » désigne un professionnel qui met ses compétences au service d’entreprises, d’agences, de SSII ou d’un porteur de projet. Si le freelance réalise des missions en tant qu’indépendant, il peut être soumis à l’auto entreprise, être entrepreneur individuel au régime réel normal (ou régime réel simplifié), ou encore monter sa société.

Ainsi, si de nombreux autoentrepreneurs sont freelances, tous les Freelances ne sont pas nécessairement auto entrepreneurs. Portage salarial, salarié, entreprise individuelle, EURL, SARL… D’autres options existent, quoique plus rarement choisies !

En tant que futur micro entrepreneur, vous cherchez des tips pour créer votre société en toute sérénité ? Freelancerepublik conseille tous les travailleurs indépendants d’aujourd’hui et de demain avec une rubrique sur le sujet.

Miser sur l’auto entreprise pour créer sa société

Si vous travaillez dans le secteur informatique, vous l’avez certainement remarqué. De nombreux développeurs PHP, Freelances Python et codeurs JavaScript optent pour le régime de l’auto entreprise quand ils se lancent dans l’aventure entreprenariale.

Selon l’Insee, le statut d’auto entrepreneur (ou microentrepreneur depuis le 1er janvier 2016) convainc de nombreux professionnels depuis sa création, en 2009. Obtention rapide d’un numéro Siret, déclaration mensuelle ou trimestrielle en ligne, pas de business plan à mettre en place pour lever des fonds… Devenir auto entrepeneur ne coûte rien, ou presque. Et créer sa société selon ce modèle s’avère très simple à mettre en place.

Pour beaucoup de Freelance Tech, il est également synonyme de liberté, de flexibilité et d’indépendance. Notamment parce qu’il donne droit à un régime fiscal et à un régime social simplifié intéressants à bien des égards :

  • le paiement des charges sur la base du chiffre d’affaires réalisé,
  • la hausse du plafonnement du CA, qui est passé de 32 900€ à à 70 00€ pour les prestations de services dont dépendent les développeurs freelances,
  • la TVA n’a pas à être prise en compte.

Un panel d’avantages détaillés dans nos articles dédié aux auto entrepreneurs. Sans oublier les intérêts annexes, comme la possibilité de travailler en autonomie, choisir son cadre de travail et une gestion du temps propice à la performance (coworking, travail à domicile, outils de time tracking…)

À la fois salarié et freelance informatique ?

Autre avantage de l’auto entreprise : vous pouvez combiner votre statut d’auto entrepreneur avec celui de salarié. De quoi tester votre potentiel en tant que chef de bord avant de larguer les amarres vers des aventures 100% freelances !

Respect de la convention collective de votre entreprise, clause d’exclusivité ou de non-concurrence, application de solutions bancaires adaptées… Avant de vous lancer, relisez toutes les règles pour concilier freelancing informatique et salariat.

Portage salarial et freelancing informatique

Le principe du portage salarial

Le portage salarial met en place un dispositif simple et efficace. Dans ce système, trois acteurs entrent en jeu :

  • La société de portage salarial,
  • le porté (le freelance, en l’occurrence),
  • la société cliente chez qui le freelance sera amené à réaliser sa mission.

Dans un premier temps, le freelance exécute une mission pour son client avant de transmettre la facture en question à la société de portage salarial. Cette dernière prélève ensuite les cotisations sociales sur le salaire brut. Le cas échéant, elle reverse son salaire net au freelance informatique, soit la somme restante une fois les charges déduites.

Les avantages du portage salarial

Avec ce modèle, le freelance Tech bénéficie :

  • d’un salaire mensuel régulier,
  • d’une couverture sociale,
  • d’une caisse de prévoyance.

Par ailleurs, il est libre de se consacrer à son cœur de métier à temps complet, sans perdre son temps dans des démarches administratives à rallonges.

En tant que futur freelance informatique, cette solution avantageuse vous interpelle ? Pour avoir une vision globale sur le sujet, un conseil : commencez  la lecture avec cet article sur les avantages du portage salarial pour les consultants informatiques.

Les autres statuts juridiques envisageables

Autre cas de figure pour le freelance Web qui souhaite créer sa société : opter pour l’entreprise individuelle. Selon ce modèle, l’impôt est calculé sur les bénéfices perçus et pas sur le CA. Par ailleurs, le taux de cotisation varie entre 32% et 47%. Autre bémol : votre patrimoine et celui de votre entreprise sont confondus… Un risque à bien évaluer avant de se lancer !

D’autres statuts juridiques sont possibles (EURL, SARL, SASU, SAS…). Découvrez les spécificités de chacun dans notre article exhaustif et détaillé « Quel statut juridique choisir ? ».

Les avantages du portage salarial pour le consultant informatique

Les avantages du portage salarial pour le consultant informatique

En prenant appui sur le portage salarial, le consultant informatique peut goûter aux joies de l’indépendance sans avoir à faire l’impasse sur le confort du salariat ! Découverte des spécificités de cette nouvelle forme d’emploi de plus en plus populaire en compagnie de Cadres en Mission, une des références du secteur !

Continuer la lecture « Les avantages du portage salarial pour le consultant informatique »

Comment concilier freelancing informatique et salariat ?

Développeur exerçant une activité de feelancing informatique

Qu’ils soient intégrateurs, ingénieurs réseaux ou encore développeurs, de nombreux professionnels informatiques travaillent dans des agences de communication et des SSII. Certains d’entre eux aimeraient entreprendre une activité de freelance en parallèle. Une expérience utile pour tester son potentiel en tant que travailleur indépendant avant de se lancer, peut-être, à temps complet.

Que faut-il savoir pour créer son entreprise tout en conservant son emploi quotidien ? Comment concilier freelancing informatique et salariat ?

Freelancerepublik vous donne trois pistes à suivre pour entamer une carrière de freelance informatique sereinement, tout en restant un salarié au top.

Continuer la lecture « Comment concilier freelancing informatique et salariat ? »