Trouver des missions freelance… grâce aux agences web – Partie 1

Avez-vous déjà songé à proposer vos services de développeur freelance à une agence web ? Cette méthode trop souvent oubliée, peut pourtant vous rapporter gros.

Pourquoi travailler avec une agence web quand on est freelance ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle collaboration ?

Aujourd’hui, FreelanceRepublik fait le point sur cette manière détournée de trouver des missions freelance.

Paperasse, démarchage, réseautage… Quand est-ce qu’on code ?!

Nous l’avons déjà vu dans de précédents articles, un développeur freelance ne passe finalement qu’une petite partie de son temps à programmer. En effet, une grande partie de votre emploi du temps est réservé à :

  • La tenue de votre portfolio, y compris la création de contenus divers (articles de blog, newsletters, vidéos…) ;
  • Votre présence sur les réseaux sociaux ;
  • La gestion purement administrative de votre entreprise : comptabilité, déclarations trimestrielles, impôts et paperasse en tout genre ;
  • Votre veille et vos formations ;
  • Le développement de votre réseau professionnel ;
  • Le démarchage de nouveaux prospects ;
  • ….

Toutes ces activités sont indispensables pour réussir dans votre activité de travailleur indépendant. Et pourtant, elles sont si éloignées de votre cœur de métier, que cela peut rapidement devenir très frustrant pour vous.

Sans doute avez-vous envie de passer plus de temps à programmer, et moins de temps à chercher de nouvelles missions ?

Si oui, sachez que la fidélisation des anciens clients est une excellente solution. Je vous en parlais d’ailleurs récemment sur le blog de FreelanceRepublik : d’abord dans un article qui vous expliquait pourquoi il est important de songer à la fidélisation des clients, puis dans un second article vous donnant 6 conseils pour augmenter votre taux de fidélisation.

Seulement voilà, pour que la fidélisation fonctionne et se suffise à elle-même, vous devez déjà avoir travaillé pour de nombreux clients. Difficile donc si vous venez de créer votre entreprise, ou si vous n’avez pas encore signé de nombreux contrats.

Que faire alors ?

C’est là qu’interviennent les agences web !

Certaines d’entre elles peuvent en effet être intéressées par déléguer une partie de leurs missions à des développeurs freelances. Il s’agit d’une solution souvent très avantageuse pour le freelance, voyons cela plus en détails :

Pourquoi collaborer avec une agence web quand on est freelance ?

Quand on est développeur freelance, il est très tentant de s’associer avec une agence web. Mais quels en sont les avantages au juste ?

Obtenir des missions freelance sans démarcher des prospects

Le principal avantage de la collaboration avec une agence web, c’est clairement de pouvoir obtenir de nouveaux contrats sans perdre des heures à démarcher de nombreux prospects en vain.

Une agence web a en effet (généralement) plus de moyens qu’un travailleur indépendant. Elle dispose d’un commercial (voire d’une équipe de commerciaux) qui travaille à temps plein à la recherche de nouveaux contrats. Là où vous, en tant que freelance, vous ne pouvez guère y consacrer plus de quelques heures par semaine.

De plus, ce commercial (ou cette équipe de commerciaux) a généralement suivi des études spécifiques, et est un grand habitué des techniques de vente. Convaincre et rassurer les prospects lui est tout à fait naturel. Ce qui n’est probablement pas votre cas (ou pas encore).

Si vous parvenez à convaincre le responsable de l’agence de faire appel à vos services, et qu’ensuite vous faites du bon travail, il n’y a aucune raison pour qu’il ne vous confie pas d’autres missions freelance ensuite ! Eh oui, la fidélisation reste la clé du succès du freelance 😉

Selon la taille de l’agence web, vous n’aurez peut-être plus besoin de démarcher du tout. Mais même si cela ne venait pas à suffire, cela vous assurera tout de même des revenus plus ou moins réguliers.

Vous libérer des relations avec les clients

Si le démarchage rebute beaucoup de freelances, il en va de même pour la négociation des contrats.

Que mettre dans le cahier des charges ? Quel tarif fixer pour cette prestation ? A l’heure, à la journée ou au forfait ? Le devis ne va-t-il pas être trop cher ? Quelle deadline fixer ? ….  

Tant de questions essentielles, et qui pourtant inquiètent les deux parties. Le client parce qu’il veut être sûr de payer le juste prix et d’avoir un résultat à hauteur de ses espérances ; le freelance parce qu’il a peur de viser trop haut et de rater une vente.

En travaillant avec une agence web, vous n’aurez plus besoin de vous préoccuper de tout cela : elle s’en occupe pour vous ! D’ailleurs, si vous débutez en tant que freelance, n’hésitez pas à glaner quelques informations et conseils auprès de votre partenaire, cela vous aidera à mieux appréhender le marché et à être plus serein face à d’éventuels futurs prospects.

Vous serez également potentiellement épargné des relations avec le client pendant la mission. Là encore, c’est à priori l’agence qui va se charger de communiquer avec lui, et elle vous fera part de ses retours ensuite. Une bonne chose pour la plupart des freelances, qui n’apprécient pas forcément cet aspect du métier.

Et puis, certains clients ont des demandes particulièrement loufoques auxquelles il n’est pas toujours évident de répondre avec tact, sans parler des conflits qui peuvent naître à tout moment… Parfois, cela a du bon de ne pas être en contact direct avec les clients finaux !

Une facturation plus sûre

Le risque de factures impayées est malheureusement relativement élevé lorsqu’on est développeur freelance. Entre les clients malhonnêtes, ceux qui ne peuvent tout simplement pas régler leurs dettes et ceux qui aiment régler les factures 3 mois après (si si !), il n’est pas toujours facile d’obtenir son dû quand on en a besoin.

En travaillant avec une agence web, les risques de factures impayées seront (presque) nuls. Vous aurez simplement à établir votre facture à l’agence, qui la réglera selon les modalités dont vous aurez convenu ensemble au préalable. Selon les agences, on peut vous demander une facture mensuelle (toutes missions confondues) ou bien une facture par mission. Nous en reparlerons dans le prochain article.

Vous former et progresser

Dernier point et non des moindres : travailler avec d’autres personnes est quelque chose de très enrichissant et de stimulant ! Vous allez pouvoir apprendre plein de nouvelles choses.

Vous pouvez en effet échanger sur des sujets techniques avec les autres développeurs de l’agence, mais aussi parfaire vos techniques de vente avec l’équipe commerciale si le contact passe bien, ou encore mieux appréhender la gestion de projet au contact du chef de projet.  

Pour la petite anecdote, il y a quelques années j’ai travaillé en tant que rédactrice freelance pour une agence web, et le responsable de l’agence m’a pris sous son aile pendant quelques mois. Il m’a emmenée à des rendez-vous professionnels et m’a aidée à mieux me vendre et à parfaire mon offre. Ce fut une expérience très enrichissante !

Les inconvénients de la collaboration avec une agence web quand on est freelance

Si les avantages sont légions, attention tout de même : collaborer avec une agence présente également son lot d’inconvénients.

Votre marge est réduite

Tout d’abord, n’oubliez pas que l’agence va jouer le rôle d’un intermédiaire entre vous et le client. Et qui dit intermédiaire dit… commission !

Eh oui, en passant par une agence, votre marge va être réduite par rapport à si vous aviez négocié en direct.

Encore que, tout dépend de l’agence, et de vos propres qualités de négociateur. Si vous avez tendance à vous brader auprès de vos prospects (sans doute par peur de passer à côté d’une vente), peut-être serez-vous tout de même gagnant avec une agence comme intermédiaire. De même, si vous avez la chance de tomber sur une agence qui négocie des tarifs élevés, même après commission, votre rétribution restera confortable.

Pour le savoir, posez simplement la question à votre interlocuteur. Là encore, nous en reparlerons plus en détails dans un prochain article.

Pas de relation client

Nous l’avons vu un peu plus haut, l’absence de contact avec les clients permet de s’alléger de bien des soucis. Cela n’est toutefois pas toujours un avantage :

  • Lourdeur : plus il y a d’intermédiaires, et plus les choses trainent en longueur. Votre travail va passer de main en main, tout comme les retours du client. Chacun aura son mot à dire, et les discussions et prises de décision peuvent très vite s’éterniser. Jusqu’à, parfois, rendre impossible le respect de la deadline fixée !
  • Promesses intenables : quand on ne traite pas directement avec le client, on prend aussi le risque que le négociateur promette monts et merveilles au client. Or parfois, les choses promises ne sont tout simplement pas réalisables, ou pas dans le temps imparti. Avant de vous engager, si cela est possible, demandez d’avoir accès au cahier des charges ainsi qu’à la road map (ou au diagramme de Gantt) pour vous assurer de la faisabilité de la mission.

L’homme de l’ombre

Enfin, notez bien que pour le client final, le prestataire est et restera l’agence. Votre nom n’apparaitra sans doute nulle part et le client ne connaîtra même pas votre existence. D’ailleurs, l’agence vous demandera certainement de travailler en marque blanche.

De ce fait, difficile ensuite d’obtenir une recommandation de la part du client. Pire encore, vous n’aurez pas toujours la possibilité d’indiquer sur votre propre portfolio les missions sur lesquelles vous aurez travaillé grâce à l’agence.

Aussi, ne comptez pas forcément sur votre collaboration pour sortir de l’ombre et développer votre activité de freelance. Tout dépend des termes du contrat que vous aurez négocié !

Mais au fait, pourquoi les agences web veulent-elles travailler avec des freelances ?

Nous avons longuement parlé des avantages et des inconvénients pour les développeurs freelances mais… Pourquoi les agences web veulent-elles travailler avec des freelances au fait ?

Tout simplement parce que, ne nous leurrons pas, un freelance coûte généralement moins cher à une entreprise qu’un salarié à temps plein.

Cela n’est pas toujours vrai bien sûr, si vous êtes un expert particulièrement reconnu dans votre domaine vous gagnez certainement bien plus qu’un salarié classique. Cela étant, si vous êtes dans cette situation, vous n’avez sans doute pas besoin de passer par une agence pour trouver de nouvelles missions 😉

L’aspect financier intéresse donc les agences. Mais pas seulement.

Parfois, les agences ont des besoins ponctuels. C’est notamment vrai quand elles viennent de signer un projet particulièrement conséquent et que leur effectif habituel ne suffit pas. Ou tout simplement lorsqu’elles ont plusieurs projets en cours. Plutôt que de recruter un salarié dont elles n’auraient plus forcément besoin dans quelques mois, elles peuvent trouver intéressant de compléter temporairement leur équipe avec un ou plusieurs freelances expérimentés.

Enfin, cela arrive aussi lorsque l’agence obtient des contrats qui ne rentrent pas (ou pas totalement) dans les compétences de leur équipe.

Par exemple, je travaille depuis plus d’un an en tant que consultante SEO freelance pour une agence. Cette agence n’a personne en interne formée au SEO, et n’a pas suffisamment de contrats dans ce domaine pour que ça vaille le coup pour elle de recruter un nouveau salarié. Du coup, elle me confie tous les contrats SEO qu’elle obtient. Elle peut ainsi proposer des offres plus complètes (et donc plus chères) à ses clients, et moi j’ai régulièrement de nouvelles missions freelance sans avoir à démarcher. C’est gagnant-gagnant !

Enfin, à condition que l’agence recrute le bon freelance, bien sûr. Ca aussi nous l’évoquerons dans un prochain article !

Conclusion

Aujourd’hui, nous avons vu pourquoi il pouvait être intéressant pour le freelance et l’agence web de collaborer ensemble, mais aussi quels sont les inconvénients à cette situation. Dans la prochaine partie de cet article, nous verrons comment vous pouvez séduire les agences pour travailler avec elles, mais aussi comment mettre en place cette collaboration.

Et vous, avez-vous déjà pensé à cette solution ? L’avez-vous testée ? Développeur freelance ou agence web, n’hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires !

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note globale / 5. Nombre de votes

Puisque vous avez trouvé cet article utile ...

Partagez le sur les réseaux sociaux 🙂 !

A lire aussi:

  1. Faut-il accepter toutes les missions quand on est développeur freelance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *