Comment lancer sa carrière de consultant informatique freelance

Consultant informatique freelance

Vous n’êtes pas heureux dans votre emploi ? Vous n’osez plus regarder le backlog de votre équipe dans les yeux ? Vous avez envie de travailler sur vos propres projets ? Il est temps de devenir consultant informatique freelance !

La transition de votre CDI à la vie de freelance, afin de bien démarrer votre activité et de vous dégager un revenu stable, présentera sans doute quelques challenges :

  • Construire votre clientèle
  • Choisir vos clients
  • Faire tourner votre business

Avant de rentrer dans les détails de la conquête de ces challenges, jetons un coup d’oeil à quelques basiques de la vie d’un consultant informatique.

La vie d’un consultant informatique freelance

Puisque vous êtes en train de considérer une deuxième vie en tant que consultant informatique freelance, vous avez sans doute une petite idée des avantages et des inconvénients de ce mode de vie. On vous les rappelle en quelques mots :

Les inconvénients :

  • Pas de salaire fixe
  • Gérer sa boîte et tenir sa compta
  • Trouver sa propre assurance santé / mutuelle
  • Pas de congés payés
  • Compter (surtout) sur soi-même pour la retraite
  • Accès moins évident à la formation

Les avantages :

  • Flexibilité dans l’organisation de son temps
  • Revenu souvent plus élevé (et potentiel illimité)
  • Pas de boss, de bureau, de « politique » de bureau…
  • Et un vrai sentiment de liberté !

Si vous faites la transition d’un emploi de bureau à une situation de freelance pour la première fois, vous serez confronté à un degré de risque et d’incertitude auquel vous n’avez pas l’habitude d’être confronté. Selon votre succès à trouver des clients, votre niveau de revenu pourra varier d’un mois sur l’autre et vus devrez chasser clients et projets plutôt que de les voir atterrir sur votre bureau. Pas de collègue pour vous pousser à bosser ou rappeler vos deadlines, et des comptes à rendre en direct à vos clients. Le CDI vous donnait ce (faux) sentiment de sécurité, et cette liberté nouvellement gagnée vous demandera de vous y habituer !

Cependant, ces risques seront récompensés au centuple par les avantages nouvellement acquis. Faites-nous confiance, vous ne voudrez pas retourner à la vie de salarié après y avoir goûté !

Prérequis

Alors, prêt à plonger dans le grand bain du freelance informatique ? Pas si vite ! Une carrière en freelance, c’est tentant, mais il vous faudra un peu d’expérience dans la besace avant de vous lancer.

Idéalement, vous aurez déjà bossé plusieurs années en entreprise, et vous avez la preuve que vous savez faire ce que vous avancez. Votre portfolio, CV, site web personnel et références sont là pour ça !

Nous en parlions dans l’article Comment faire un CV et portfolio parfaits de développeur freelance ? : ces derniers sont cruciaux dans le lancement de votre activité de consultant informatique freelance !

Enfin, passer certains tests prouvant votre niveau, comme nous le proposons sur Freelancerepublik, permettra de mettre en confiance vos premiers clients. En les réussissant, vous aurez démontré que vous faites partie des meilleurs et accéderez en retour aux offres les plus intéressantes correspondant à votre profil.

Construire sa clientèle

Votre clientèle sera l’élément décisif de votre survie dans le milieu freelance. Au début, vous aller passer du temps à vous marketer, chercher des leads, et pitcher à des clients potentiels. Plus vous établirez votre réputation dans le milieu du freelance informatique, et plus ces clients viendront à vous avant même que vous ne les chassiez.

1. Apprenez à vous vendre. Vous ne faites plus partie d’un business, vous êtes un business. Vous devez construire une « marque » personnelle qui résonne avec les clients.

2. Ouvrez un blog. Nous en avons parlé dans l’article « Comment créer et animer son blog freelance » – ce blog servira à asseoir votre autorité de consultant informatique.

3. Soyez actif sur les réseaux sociaux. LinkedIn, Twitter…en étant actif dans les bonnes communautés, vous vous assurerez que votre profil de consultant informatique est visible et légitime.

4. Networkez en ligne et offline. Évènements, conférences, groupes dédiés…le networking sera crucial à votre réussite en tant que freelance.

5. Obtenez des prises de références. N’ayez pas peur de demander des références aux clients et autres développeurs ayant apprécié travailler avec vous. Rien de mieux pour prouver vos compétences de consultant informatique !

6. Donnez un peu de temps. Consacrez une partie de votre temps à des projets open source ou des associations importantes à vos yeux. Ce sont deux excellentes options de construire un peu plus votre portfolio et de networker tout en démontrant que vous êtes passionné par ce que vous faite et que payer vos factures n’est pas la seule chose importante.

Choisir ses clients

Tous les clients ne sont pas toujours bons à prendre. Si vous serez sans doute heureux d’obtenir vos premiers contrats, vous réaliserez vite qu’il est bon de choisir les meilleurs pour faire évoluer votre carrière de consultant informatique freelance.

1. Prix : un prix plus élevé signifie (en général) un client et un projet de qualité supérieure. Attention aux clients proposant un prix trop bas, ne vous dévaluez pas !

2. Prise de contact initiale : pendant les premiers contacts, observez l’attitude du client. L’interview va dans les deux sens ! Le client est-il respectueux ? Est-ce qu’il communique bien ? Est-ce qu’il accorde de l’importance à vos qualités et votre expérience ? Si les attentes du client ne sont pas claires, que le projet n’est pas bien défini…vous courez à la catastrophe !

3. Type de projet : vous n’êtes pas une machine à coder. Travaillez sur des projets qui vous parlent, qui vous font vibrer. Évitez les projets que n’importe quel freelance pourrait faire à votre place : ils ne valent sans doute pas le coup.

Enfin, rappelez vous que vous pouvez « virer » vos mauvais clients. Eh oui ! Les mauvais payeurs, ce qui multiplient les demandes irréalistes ou de dernière minute, les changements drastiques à un projet déjà bien avancé…vous êtes consultant freelance et vous n’avez plus à subir tout ça !

Gérer son business

Comment gérer son business de consultant informatique freelance ? Vous n’êtes plus un simple travailleur, vous êtes désormais votre propre business, avec tout ce que ça implique en terme de gestion quotidienne ! Voici quelques tâches qui vous incombent désormais :

1. Écrire ses propres contrats : idéalement, vous posséderez un template pour le proposer à tous vos clients.

2. Manager ses deadlines : plus personne sur le dos pour vous dire quoi faire et quand ! Ce qui veut dire que c’est à vous de gérer vos journées, vos deadlines…Une gestion du temps efficace est indissociable de la réussite en tant que freelance.

3. Fixer son TJM : comment fixer son Taux Journalier Moyen ? Nous avons couvert ce sujet en détails dans cet article.

4. Gérer son argent : payer ses impôts, gérer sa trésorerie…autant de détails à maîtriser pour que tout se passe bien dans votre nouvelle vie de consultant !

En bref

Vous l’aurez compris, votre carrière de consultant informatique freelance va vous apporter liberté, autonomie, développement de carrière et revenu…pour peu que vous sachiez naviguer les quelques pièges classiques rencontrés par tout freelance. Prêt à vous lancer ? Inscrivez vous sur Freelancerepublik dès aujourd’hui !

 

 

 

A lire aussi:

  1. Comment mettre en valeur son activité de freelance sur LinkedIn?
Comment lancer sa carrière de consultant informatique freelance
Noter cet article

One Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *